enfr
Informations

CRITIQUES LIVRES

Critique / « Les Vies de Chevrolet » (2021) de Michel Layaz

Les Vies de Chevrolet critique livre avis

Homme à plusieurs vies, Michel Layaz, est écrivain depuis 1993, fidèle aux Éditions Zoé depuis 2001. Incontournable sur les terres helvétiques, multi primé, il n’a pas encore acquis en France, la notoriété qui devrait être la sienne. Avec Les Vies de Chevrolet, c’est l’occasion de découvrir sa qualité de conteur, à l’écriture précise, concise et vive. La critique et l’avis sur le livre. 

Plus d'infos »

Critique / « Les Bourgeois de Calais » (2021) de Michel Bernard

Les bourgeois de Calais livre critique août 2021

C’est une des sculptures les plus connues d’Auguste Rodin. Six notables en bronze, sombres, hagards, gigantesques, aux membres démesurés, viennent remettre les clés de leur ville de Calais au roi anglais Edouard III en signe de soumission après un long siège. Cette reddition s’est passée réellement en 1347 pendant la guerre de 100 ans. Elle est passée à la postérité grâce aux écrits de l’historien Jean Froissart au XV e siècle. Il existe 12 exemplaires au monde de l’œuvre. Deux sont visibles en France : au musée Rodin à Paris et bien sûr à Calais. Ce nouveau livre de Michel …

Plus d'infos »

Critique / « L’embuscade » (2021) d’Emilie Guillaumin

l'embuscade critique livre avis

Émilie Guillaumin, trentenaire, a été fortement marquée par son engagement dans l’armée, dont elle a si longtemps rêvé pour échapper à une vie sans relief, faite d’études et de jobs routiniers. Après un premier livre, Féminine, fortement autobiographique, elle entre dans la fiction, avec L’embuscade chez Harper Collins. Néanmoins la documentation est solide avec durant plus de trois mois, la rencontre de veuves de soldats tombés au combat, et la visite de régiments des forces spéciales, notamment le 13e régiment de dragons parachutistes ou 13e RDP, communément appelé le Treize. Ceci était indispensable pour être au plus près de la …

Plus d'infos »

Critique / « Feu » (2021) de Maria Pouchet

Feu critique livre avis

Parmi, les livres proposés par les éditeurs en cette rentrée littéraire de septembre 2021, Feu de Maria Pourchet émerge déjà au milieu de ses centaines de concurrents. Les lecteurs de magazines découvrent souvent, avec l’article sur ce livre, la photo de l’auteur, une mince jeune femme d’une quarantaine d’années souriante et tranquille. Attention de ne pas se fier à cette apparence : la jeune femme préfère  plus le vitriol que les bons sentiments. L’avis et la critique sur le livre. 

Plus d'infos »

Critique / « La fille qu’on appelle » (2021) de Tanguy Viel

La fille qu'on appelle livre critique avis

Fidèle aux Éditions de Minuit, depuis son entrée en littérature en 1998, Tanguy Viel aime les intrigues complexes qui se dévoilent progressivement, qui fleurent souvent le roman policier, avec une écriture ciselée, très cinématographique. Avec La fille qu’on appelle, le lecteur retrouve la distanciation de l’auteur par rapport aux évènements. Comme souvent des personnages peu favorisés affrontent des profiteurs, sans scrupules, issus d’une société privilégiée. L’avis et la critique du livre. 

Plus d'infos »

Critique / « Le Mississipi dans la peau » (2021) d’Eddy L. Harris

Le Mississipi dans la peau Eddy L. Harris - Liana Levi avis couverture livre

En octobre 1986 Eddy L. Harris, dans sa trentième année, illustre inconnu, s’élançait en canoë depuis le lac Itasca, pour la descente du Mississipi. Cette performance hors normes donna vie en 1988 à Mississipi solo, au succès immédiat, traduit chez Liana Levi en septembre 2020. Trente ans plus tard, fin août 2016, le même homme réédite cette expérience mais « Le fleuve a changé. Le pays a changé. »  Avec Le Mississipi dans la peau toujours chez Liana Levi, en septembre 2021, c’est l’heure du bilan pour l’auteur, plus âgé, plus sage. La critique et l’avis sur le livre. 

Plus d'infos »

Critique / « Bélhazar » (2021) de Jérôme Chantreau : enquête sur la mort de son élève

Bélhazar critique livre août 2021

Jérôme Chantreau avec Bélhazar, aux éditions Phébus, part à la recherche d’un adolescent trop tôt décédé, un de ses anciens élèves, au pays basque. Dana, étudiante brillante, emportée par la maladie, est le déclencheur de son ouvrage relatif à Bélhazar, dédié « Aux enfants disparus ». L’avis et la critique du livre. 

Plus d'infos »

Critique / « Le grand saut » (2021) de Renaud Dély

le grand saut couverture livre

Dernière mise à jour : août 24th, 2021 at 11:42 Bien connu du grand public comme journaliste de presse écrite, chroniqueur et animateur télé, coauteur de bandes dessinées, auteur d’ouvrages politiques, Renaud Dély, change de registre avec un récit très personnel, mêlant des moments de sa vie d’adolescent avec sa mère, à celle du champion olympique à la perche, Pierre Quinon, dans Le grand saut chez JC Lattès. La critique et l’avis sur ce livre de la rentrée littéraire 2021.

Plus d'infos »