Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Missions saison 3 affiche série télé OCS

♥ Critique / « Missions » saison 3 : une ultime saison coup de cœur

Fin de l’excellente série de science-fiction Missions de Henri Debeurme, Julien Lacombe et Ami Cohen sur OCS Max à partir du jeudi 23 décembre. La critique et l’avis série de Bulles de Culture sur Missions saison 3. C’est un coup de cœur.

Synopsis :

Samuel Becker (Ralph Amoussou) a quitté Mars en laissant Jeanne Renoir (Hélène Viviès) et l’équipage à leur sort. Mais son retour est plus difficile qu’il ne l’imaginait. Sur Terre, personne ne l’attend. Il comprend qu’il est revenu dans un monde différent. Un monde où personne n’est jamais parti sur Mars…

Missions saison 3 : fin d’un pari ambitieux

Missions saison 3 image série télé OCS
Mathias Mlekuz, Barbara Probst, Lucas Englander et Hélène Viviès dans la série « Missions » © Emmanuel Guimier pour OCS

Avec un tournage dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes (Ponsonnas, Pellafol) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (Caussols, Gourdon, Valbonne), des scénarios de Julien Lacombe et Ami Cohen, des images de Maxime Cointe, des décors d’Isabelle Girard, des costumes d’Élisa Ingrassia, des montages de Delphine Genest, Cécile Cassagnes et Anne-Laure Viaud, une musique originale d’Étienne Forget — plus la chanson du générique Genèse de Janski Beeeats — et une réalisation de Julien Lacombe, la série Missions se conclut donc par une troisième et dernière saison.

Entamée en 2017 et récompensée dans la foulée d’un Prix de la découverte au festival Séries Mania et d’un TV Critics Award aux MIP Drama Screenings, cette série OCS Signature se termine par une ultime saison construite sur des épisodes moins nombreux mais plus longs — 5 épisodes de 45 minutes contre 10 épisodes de 22 minutes pour les saisons précédentes. Avec ce format parfait pour son final, la série confirme qu’elle aura su élever son niveau d’exigence et de qualité sur les plans artistique et technique au fil de ses trois saisons dans un genre peu usité en France, la science-fiction.

Une magnifique et réussie ultime saison

Missions saison 3 image série télé OCS
Lucas Englander dans la série « Missions » © Emmanuel Guimier pour OCS

Après nous avoir propulsé dans l’espace en compagnie des cosmonautes russes Vladimir Komarov et Youri Gargarine en saison 1 puis avoir déployé un imaginaire sous l’ombre tutélaire de la série Lost, les disparus (2014-2010), la série, créée par Henri Debeurme, Julien Lacombe et Ami Cohen, parvient à nous passionner une nouvelle fois avec son dernier chapitre en nous offrant une nouvelle direction et en prenant soin d’apporter des réponses tant espérées aux nombreuses questions soulevées au fil de ses épisodes.

Ainsi, alors que l’astronaute Sam Becker, interprété par Ralph Amoussou, est le dernier survivant en saison 3 des expéditions sur Mars, son retour ne se passe pas finalement comme prévu.

En effet, Sam a été récupéré et enfermé à l’abri des regards indiscrets par une organisation secrète américaine basée en Alaska et dirigée par un personnage incarné par Stefan Kollmuss (vu dans les séries Pigalle, la nuit et Tatort). Il y est débriefé par un interrogateur, Peter Kaminski, interprété par Lucas Englander, qui peine à croire à ce qu’il raconte.

Et pour cause, personne n’a jamais entendu parler de missions sur Mars !

Intrigué, Peter Kaminski va alors émettre l’hypothèse que Sam a été, pour une raison inconnue, projeté dans une réalité parallèle où rien de ce qu’il a vécu, avec l’énigmatique psychologue Jeanne Renoir (Hélène Viviès), les milliardaires William Mayer (Mathias Mlekuz) et Ivan Goldstein (Vincent Londez), Alice Meyer (Barbara Probst), le pilote Simon Gramat (Clément Aubert), la médecin Alessandra Sassosi (Giorgia Sinicorni) et tou.te.s les autres, n’a eu lieu.

Notre avis ?

Coup de cœur de Bulles de Culture, Missions saison 3 offre une intrigue pleine de suspense, de mystères et portée par un casting menée entre autres par les talentueux.se Hélène Viviès et Lucas Englander, le petit nouveau qui aura su se mettre au diapason de cette magnifique et réussie ultime saison.

En savoir plus :

  • Missions saison 3 est diffusé sur OCS Max le jeudi 23 décembre 2021 à 20h40
  • La série est également proposée en intégralité, en streaming et en replay sur OCS à la demande
Jean-Christophe Nurbel

3 Commentaires

  1. Dommage qu’ils se soient arrêtés là, car on peut très bien imaginer une saison 4.
    Les gens qui sont resté sur Mars (enfin sur l’autre planète), on en fait quoi?
    Cette série est vraiment bien. Enfin de la SF Française.
    Oui, il y a quelque défauts, mais l’histoire et le fil de l’action sont très bon. Pas de série à l’américains ou 3 actions en parallèle se déroulent (une bim bam boom, une pb sentimental, une moralisatrice multiculturelle) alors qu’une seule nous intéresse. Là, il y a un vrais fil.

  2. pas certain d’avoir compris la fin de la saison 3

  3. Série nul a chier car: tout ça pour ça !!!! c’est prévisible non rythme et extrêmement leeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeent dialogue pauvre. si toutes ces erreurs avaient été évités et que la série été sur une seul saison alors ça aurait pu êtres pardonne. chaque saison peu se suffire en 2 épisodes.
    Une écriture scénaristique des plus déplorable donc. sans parle des persos secondaire qui n’ on ici aucune utilité. pourquoi autant de détail sur des persos et une équipe spatial de confiance pour tout mettre au sef ? sans parler des  »architectes » sur qui on ne sera rien ni de se jeune Will qui avait l air intriguant surtout du fait de sont apparition soudaine dans la série mais pour en faire quoi ? bah rien!
    fait t il parti de la super IA et t il un architectes ?
    tout comme la mutation ou évolution humaine.
    Que de la lenteur et des détail inutile car inexploité pour finir avec un matière antimatière et qui de l’ œuf ou la poule ultra prévisible des le 1er épisode de la saison 3 ou l on découvre cette autre univers ou tout est oppose.
    dire qu’ il y avait tant de potentiel et que le scénariste a chier sur le tous serait trop faible pour résumé ma déception.
    Pour une fois que des acteurs français on un niveau qui n’est pas celui de plus belle la vie et qui ne font pas un film ou une série comédie ou drame et que les effets spéciaux sont pas degeulace, il a fallut que le scenario soit lent et hasardeux au possible laissant plus de question sur :comment c est possible de ce foire avec une tel combinaison gagnante ? , que de réponse.
    en bref il y avait plein de bonnes choses comme le dit olahaye74 tous ça pour finir par nous laisser dans l incompréhension ou la déception la plus total sur cette série.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.