Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Memory de Michel Franco affiche film cinéma drame
Affiche du film "Memory"

Critique / “Memory” (2023) de Michel Franco

En salles depuis le mercredi 29 mai, Memory de Michel Franco est un drame bouleversant avec Jessica Chastain et Peter Sarsgaard en tête d’affiche. L’avis et la critique film de Bulles de Culture.

Synopsis :

Sylvia (Jessica Chastain) mène une vie simple, structurée par sa fille, son travail et ses réunions des AA (Alcooliques Anonymes) en tant qu’assistante sociale. Pourtant, ses retrouvailles avec Saul (Peter Sarsgaard) bouleversent leurs existences, réveillant des souvenirs douloureux que chacun avait enfouis jusque-là.

Memory : la performance de Peter Sarsgaard saluée à la Mostra de Venise

Memory de Michel Franco image film cinéma drame
dans le film “Memory” © Metropolitan FilmExport

Dans le film Memory, lui, Saul (Peter Sarsgaard), a aujourd’hui perdu la mémoire. Elle, Sylvia (Jessica Chastain), trente ans plus tard, n’a jamais pu oublier. Une improbable rencontre les réunit, effaçant le passé de l’une, donnant sens au présent de l’autre, les liant dans un hors-temps d’amour.

Lors de complicité filiale, de séances d’Alcooliques Anonymes ou dans le cadre de l’emploi d’assistante sociale de Sylvia vont surgir successivement des accusations virulentes et prouvées et que leur négation, ainsi que des secrets et tabous familiaux enfouis sous la honte et la bien-pensance. Ces situations confuses instaurent une communication de l’instant, où l’essentiel de l’existence, les sentiments amoureux, maternels et filiaux s’expriment hors de tout jugement moral ou psychanalytique.

Notre avis ?

Dans le long métrage Memory, Michel Franco alterne champs/contre-champs, plans fixes et séquence de fuites et de silences pour nous entraîner dans les mystères, joies et peines d’un couple, les doutes et risques de leur rencontre inattendue les libérant enfin.

A noter que L’errance de Peter Sarsgaard dans Memory lui a valu la Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine à la Mostra de Venise 2023 que sa partenaire Jessica Chastain aurait mérité de partager.

En savoir plus :

francine v

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.