Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Maman pleut des cordes de Hugo de Faucompret affiche film cinéma animation

Critiques / « Maman pleut des cordes » (2021) précédé de trois autres court-métrages

Dernière mise à jour : décembre 8th, 2021 at 12:36

Primé au Festival d’Annecy en 2021, le moyen métrage d’animation Maman pleut des cordes de Hugo de Faucompret sort en salles le mercredi 1er décembre en compagnie de Le monde de Dalia de Javier Navarro Avilés, Tout sur maman de Dina Velikovskaya et Le Réveillon des Babouchkas de Natalia Mirzoyan. Les critiques et avis films de Bulles de Culture sur cette bonne sélection de dessins animés sur les mamans.

Le monde de Dalia de Javier Navarro Avilés image film cinéma animation
« Le monde de Dalia » © Les Films du Préau

Synopsis Le monde de Dalia :

Dalia découvre avec émerveillement la serre tropicale mais perd rapidement son père de vue. Un monde fantastique se déploie alors devant elle.

Notre avis ?

Court-métrage d’animation français de l’École de dessin Émile Cohl, Le monde de Dalia (2020) de l’artiste espagnol Javier Navarro Avilés nous offre une jolie petite histoire de serre tropicale se transformant en un univers fantastique à travers le regard d’une petite fille perdue.

Et si le scénario n’est pas complètement abouti, le visuel de Javier Navarro Avilés ainsi que la musique et le design sonore de Jonas Desport nous plonge avec réussite dans ce joli court-métrage.

Tout sur maman de Dina Velikovskaya image film animation cinéma
« Tout sur maman » © Les Films du Préau

Synopsis Tout sur maman :

L’histoire d’une mère qui a déjà tant donné à ses enfants qu’il semble ne lui rester plus rien. Mais la vie lui offre soudain de nouvelles opportunités.

Notre avis ?

Tout sur maman (Про маму, 2015) de Dina Velikovskaya est un dessin animé russe muet et en noir et blanc issu de la School-Studio « Shar ». Et si on fait abstraction de ses images un peu stéréotypées sur la mère et l’Afrique, ce film est bien réalisé, drôle et accompagné des chants africains rythmés de Papy Kapama, Erick Manvidila et du « Kimbata » band soloists.

Le Réveillon des Babouchkas de Natalia Mirzoyan image film animation cinéma
« Le Réveillon des Babouchkas » © Les Films du Préau

Synopsis Le Réveillon des Babouchkas :

Maschunya reste à contre-cœur chez sa grand-mère pour fêter le réveillon. La soirée prend vite une autre tournure quand arrivent les invitées…

Notre avis ?

Peut-être plus adapté à des adultes qu’à des enfants, Le Réveillon des Babouchkas (Привет, Бабульник!, 2019) de Natalia Mirzoyan est un court-métrage d’animation russe décalé qui décrit le réveillon d’une petite fille avec sa grande-mère et ses amies, toutes bien plus vives et hautes en couleur qu’elles n’y paraissent.

Maman pleut des cordes de Hugo de Faucompret image film cinéma animation
« Maman pleut des cordes » © Les Films du Préau

Synopsis Maman pleut des cordes :

Jeanne, 8 ans, est un petite fille au caractère bien trempée. Sa mère, en revanche, traverse une dépression et doit envoyer sa fille passer les vacances de Noël chez sa Mémé Oignon…

Notre avis ?

Avec ses magnifiques décors peints à la gouache inspirés de la Normandie et son univers de conte merveilleux rappelant celui du cinéaste japonais Hayao Miyazaki, Maman pleut des cordes (2021) de Hugo de Faucompret raconte comment une petite fille solitaire et intrépide va apprendre, au contact de sa grand-mère spécialiste de la tarte aux oignons, d’un géant marginal et de deux nouveaux ami.e.s de son âge, à s’ouvrir aux autres, porter un autre regard sur ce qui l’entoure et aider sa mère à se remettre doucement d’une dépression.

Les personnages drôles et attachants du film sont incarnés par les voix d’un très beau casting (Yolande Moreau, Arthur H et Céline Sallette) et accompagnés par la musique de Pablo Pico (Chien Pourri, La cabane à histoires) qui se conclue par une entraînante chanson finale, La Tarte aux Oignons, interprété par Arthur H et Pablo Pico.

Bref, Maman pleut des cordes est un chouette moyen métrage d’animation français à ne pas manquer et son Prix du jury pour un spécial TV au Festival d’Annecy en 2021 est amplement mérité. On souhaite d’ailleurs vivement que les trois petits points à la fin sous-entendent une suite !

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 01/12/2021
    Distribution France : Les Films du Préau
  • Films d’animation à partir de 6-7 ans
Jean-Christophe Nurbel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.