Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
interstellar - image
© Warner Bros Entertainment

[DOSSIER] Missions spatiales ratées

Dernière mise à jour : avril 5th, 2019 at 01:33

Alien, le huitième passager de Ridley Scott (1979)
     

Alien le huitième passager
© D.R.

   
Le couac spatial :
En 2122, le vaisseau de commerce Nostromo fait route vers la Terre. Un signal venant d’une planète inconnue est détecté. L’équipage, composé notamment du capitaine Dallas (Tom Skerritt), du second officier Kane (John Hurt) et du lieutenant Ripley (Sigourney Weaver), va alors se rendre sur celle-ci pour enquêter sur la possibilité d’une vie extraterrestre. Lors de l’exploration, ils découvrent un vaisseau spatial contenant des œufs dont l’un éclos avant de se jeter au visage de Kane. Apparemment en bonne santé, l’équipage va très vite comprendre  le processus de procréation des Aliens… Mission scénaristique réussie ? Film d’une intemporalité saisissante qui maintient un climat d’angoisse intense auprès de toutes les générations confondues. Métaphore d’un cancer, l’œuvre fait ressortir la peur primaire de l’existence d’un corps étranger logé en nous. Les décors sont très réussis et l’Alien est une conception originale minutieusement étudiée. La mise en scène monte crescendo à mesure que la mission échoue. Un modèle dans la science fiction contemporaine.

Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.