Sur Bulles de Culture, chaque jour, la culture sort de sa bulle.
LE RETOUR_PHOTOGRAMMES_8 И Chaz Productions
Chaz Productions

Cannes 2023 critique / “Le Retour” (2023) de Catherine Corsini : conte d’été

[Actualisé le 12 juillet] Deux ans après son brulot sur l’hôpital avec La Fracture, la réalisatrice Catherine Corsini revient au Festival de Cannes en compétition officielle avec son film Le Retour. Le film sort dans les salles de cinéma le 12 juillet 2023. La critique et l’avis de Bulles de Culture. 

Synopsis :

Khédidja (Aïssatou Diallo Sagna) travaille pour une famille parisienne aisée qui lui propose de s’occuper des enfants le temps d’un été en Corse. L’opportunité pour elle de retourner avec ses filles, Jessica (Suzy Bemba) et Farah (Esther Gohourou), sur cette île qu’elles ont quittée quinze ans plus tôt dans des circonstances tragiques.

Le Retour : conte d’été sur fond de polémique

Catherine Corsini faisait la polémique en mai dernier au Festival de Cannes. Le Retour a failli ne pas être dans cette sélection officielle. Une double raison à cela : tout d’abord, un mail anonyme a en avril dernier dénoncé des faits d’harcèlements qui seraient survenus sur le tournage du film, notamment à l’égard d’une des deux jeunes actrices. Par ailleurs, l’oeuvre succédant à La Fracture dans la filmographie de Corsini s’est vue supprimer ses aides CNC pour ne pas avoir déclaré à l’institution publique une scène sulfureuse mettant en scène une mineure, plans finalement retirés du montage final. Chemin de croix donc pour le film qui, après une étude approfondie du comité cannois, est finalement retenu pour concourir pour la prochaine palme d’or.

Cannes 2023 critique / "Le Retour" (2023) de Catherine Corsini : conte d'été 1 image
Chaz Productions

Avec Le Retour, Catherine Corsini retrouve ses origines corses dans un conte d’été conventionnel où se mélange de nombreuses thématiques contemporaines. Pour cela, la réalisatrice y suit le destin croisé de trois personnages principaux, la mère et ses deux filles, confrontées au racisme ordinaire et à la disparité de classes sociales. Khedidja, une mère célibataire, va en effet garder les enfants d’un riche couple parisien pendant les vacances estivales. Durant ses heures de travail, elle laisse ses deux files profiter des beaux jours.

Catherine Corsini montre ces riches propriétaires, l’un d’eux interprété par Denis Podalydès piquant, appartenant à une caste dominante qui déforment constamment le prénom de leur garde enfant. La thématique ne sera sûrement pas sans déplaire au président du jury, Ruben Östlund, qui adore dénoncer les inégalités sociales dans ses propres films.

Au-delà de ce travail alimentaire, la protagoniste voit surtout ressurgir les souvenirs douloureux d’un passé secret lié à un évènement tragique survenu plusieurs années auparavant sur l’île de beauté. Le film est d’ailleurs construit narrativement autour de ce culte du secret, révélé en paiement à la toute fin de l’oeuvre.

Très (trop ) fourni sur le plan scénaristique, Le Retour est également un récit d’adolescence sur la découverte du désir avec ces deux jeunes filles qui vivent leurs premiers émois amoureux. En cela, le film en compétition oscille entre l’initiatique Bande de Filles de Céline Sciama et l’érotique Une fille facile de Rebecca Zlotowski. Les deux jeunes interprètes sont dirigées avec finesse gardant un jeu en spontanéité. Aïssatou Diallo Sagna, l’actrice interprétant l’aide-soignante de La Fracture, campe avec tendresse un personnage blessé qui doit revivre sans cesse des pans de son passé, réveillé notament par les assauts de ses filles qui veulent connaitre leur père.

Notre avis ?

Le Retour est un objet cinématographique solaire qui réussit à faire briller ses actrices. En revanche, le scénario stéréotypé, construit avec un culte du secret trop appuyé, manque de vitalité malgré des thématiques nombreuses.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 12/07/2023
  • Distribution France : Le Pacte
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.