Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
PRIDE image film cinéma
Joseph Gilgun, Faye Marsay, Paddy Considine, Jack Baggs, Kyle Rees, Ben Schnetzer, George MacKay © 2014 Pathé / BBC / The British Film Institute

« Pride » ce soir sur ARTE avec Bill Nighy, Imelda Staunton et Dominic West

À la télévision ce soir sur ARTE et en streaming/replay : Pride (2014) de Matthew Warchus avec Bill Nighy, Imelda Staunton, Dominic West, Paddy Considine, Andrew Scott, George MacKay, Joseph Gilgun et Ben Schnetzer à la distribution. Infos et avis de Bulles de Culture sur cette comédie sociale rediffusée le jeudi 3 novembre.

Pride à voir à la télévision et en streaming : avis et infos

Résumé :

Été 1984. Le Syndicat national des mineurs vote la grève pour s’opposer à la fermeture des mines de charbon dans tout le pays. Au même moment, à Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien récolte des fonds pour soutenir les mineurs. Mark, Joe, Mike et Steph se réunissent pour créer le mouvement « Lesbiennes et gays en soutien aux mineurs »

Extrait de la critique de Bulles de Culture sur le long métrage Pride écrite lors de sa sortie en salles :

Un casting fabuleux, des personnalités touchantes et authentiques et des scènes à se tordre de rire sur fond de (sublimes) paysage gallois, ce film ravit tant par la beauté des scènes que par le scénario brillant de Stephen Beresford. Ainsi, des sujets difficiles sont abordés avec humour et sensibilité : politique dictatoriale de la Dame de Fer, émergence du Sida…

Secrets de tournage, anecdotes : le saviez-vous ?

  • Le film raconte l’histoire vraie et incroyable de militants homosexuels qui ont soutenu le mouvement de grèves de mineurs au Pays de Galles dans les années 80.
  • Réalisé par Matthew Warchus (Simpatico), ce long métrage est le fruit d’un long travail de recherches effectué par l’acteur et auteur de pièces de théâtre anglais Stephen Beresford.
    En effet, pour son premier scénario de fiction pour le cinéma, celui-ci s’est appuyé sur des faits réels qui constituent pour lui un tournant pour la politique de son pays dans ces années-là : « C’est une histoire d’une importance capitale, et je pense que le LGSM [NDLR : Lesbians and Gays Support the Miners] a, sans le vouloir, contribué à faire tomber les barrières et les préjugés, ce qui a permis aux droits des homosexuels d’être reconnus et protégés par la communauté LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transsexuels), le manifeste du parti Travailliste et le Congrès des Syndicats.
    Les Gallois ont vraiment eu le sentiment que personne n’avait encore reconnu ce que ces jeunes gens ont accompli, et tous les gens que nous avons rencontrés étaient heureux d’en parler et de voir l’aboutissement de leur combat enfin représenté à l’écran »
    .
  • La musique originale a été composée par Christopher Nightingale.
  • Présenté à la Quinzaine des réalisateurs en 2014, ce film a reçu de nombreux prix dont la Queer Palm au Festival de Cannes et 1 BAFTA Award du meilleur nouveau producteur et scénariste pour le producteur David Livingstone et le scénariste Stephen Beresford.

En savoir plus :

  • Pride est diffusé sur ARTE le jeudi 3 novembre 2022 à 20h55
  • Le film est proposé en streaming et en replay sur Arte.tv
Bulles de Culture - La Rédaction
Follow us

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.