Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Révolution sida photo film 1
© JHR Films

Critique / « Révolution Sida » (2022) de Frédéric Chaudier

A l’occasion de la journée mondiale contre le Sida le 1er décembre, le documentaire Révolution Sida sort dans les salles de cinéma. Le réalisateur, Frédéric Chaudier, y dépeint une vision accablante de la lutte contre le Sida à travers le monde. La critique et l’avis de Bulles de Culture. 

Révolution SIDA : une lutte encore d’actualité

L’Organisation Mondiale de la Santé annonçait il y a 20 ans : La santé pour tous en l’an 2000. Aujourd’hui, le documentaire Révolution Sida montre que l’objectif n’est clairement pas atteint.

A l’occasion de la journée mondiale du sida, le milieu médical a montré que les avancées dans la recherche contre cette maladie sont spectaculaires, laissant même entrevoir l’arrivée d’un vaccin. Cependant, le long métrage montre une réalité de terrain qui contrebalance les annonces médicales. Dans le monde, 37 millions de personnes sont actuellement atteintes du SIDA. Seules 17 millions ont accès à un traitement efficace. Pour les autres, le Sida rime toujours avec mort.

Le réalisateur Frédéric Chaudier va se rendre dans plusieurs zones du globe pour y dénoncer la prise en charge calamiteuse des malades. En Afrique, premier continent touché par l’épidémie, le documentariste pose ses valises en territoire Zulu. Dans un village reculé de la population urbaine, 70% des habitants vivent avec le virus avec comme seul soutien une psychothérapeute elle-même atteinte de la maladie.

Révolution Sida photo film 2
© JHR Films

En Russie, un bus à l’initiative de Médecins du Monde parcoure la capitale pour venir en aide aux usagers de drogues. Ces derniers sont privés par le gouvernement soviétique d’un traitement à base de méthadone pour pourrait cependant les guérir de la dépendance.

Après avoir voulu longtemps dissimuler sous le tapis le problème VIH, la Chine s’est retrouvée avec des taux de contaminations records à cause de poches de sang contaminées. En Asie, les malades sont des pestiférés, notamment en Thaïlande où ils sont recueillis par des moines bouddhistes pour leur fin de vie.

Enfin, Révolution Sida ne passe pas sous silence les inepties des plus grandes puissances mondiales. Par exemple, New York est encore frappé par de nombreuses contaminations. Suite aux coupes budgétaires de Donald Trump dans la santé , les sans-abris new yorkais ne peuvent plus obtenir un traitement antiviral.

Notre avis ?

Le documentaire n’a certes pas une ambition cinéma. Cependant, le long métrage est particulièrement instructif grâce à un travail de recherche soigné tendant à un état des lieux concrets sur l’évolutions du Sida. Comme souvent, l’altruisme ne fait pas le poids face à l’économie. Sur ce point, Révolution SIDA adopte un point de vue engagé, critiquant vivement le comportement des laboratoires pharmaceutiques qui rechignent encore à lever leurs licences pour rendre possible l’usage des médicaments par les pays les plus démunis. Le film pâtit malheureusement d’avoir été produit avant la crise COVID, celle-ci ayant encore permis de faire progresser le SIDA.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 30/11/2022
  • Distribution France : JHR Films
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.