Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
La petite bande affiche film 2021

Critique / « La Petite Bande » (2021) de Pierre Salvadori

La Petite Bande est le premier film pour enfant réalisé par Pierre Salvadori (Dans la cour, En liberté !). Entre Stand by me et Les Goonies, le film suit cinq collégiens bien décidés à sauver la rivière de leur village en détruisant l’usine chimique qui la pollue. Le film est sorti le 20 juillet 2022 dans les salles. La critique et l’avis de Bulles de Culture. 

Synopsis :

La petite bande, c’est Cat (Colombe Schmidt), Fouad (Mathys Clodion-Gines), Antoine (Aymé Medeville) et Sami (Redwan Sellam), quatre collégiens de 12 ans. Par fierté et provocation, ils s’embarquent dans un projet fou : faire sauter l’usine qui pollue leur rivière depuis des années. Mais dans le groupe fraîchement formé les désaccords sont fréquents et les votes à égalité paralysent constamment l’action. Pour se départager, ils décident alors de faire rentrer dans leur petite bande, Aimé (Paul Belhoste), un gamin rejeté et solitaire. Aussi excités qu’affolés par l’ampleur de leur mission, les cinq complices vont apprendre à vivre et à se battre ensemble dans cette aventure drôle et incertaine qui va totalement les dépasser.

La Petite Bande : particulièrement adressé à un jeune public

Rien n’était prémédité ! Pierre Salvadori s’était rapproché de son comparse Benoît Graffin pour écrire un scénario sur une bande d’adultes loufoque qui se lance un défi écologique. Le long métrage devait posséder cette folie narrative décalée des précédentes réalisations du cinéaste de En Liberté !.  Au fil des réflexions, les deux amis se sont rendus compte de la nécessité de parler d’écologie en mettant en avant la génération future : des adolescents de 12 ans, plus particulièrement concernés par cette crise planétaire.

la petite bande photo film 2021 2
© Gaumont

Cette joyeuse troupe se met alors comme défi de brûler l’usine du coin qui pollue leur rivière. Pierre Salvadori dirige pour la première fois une bande de comédiens en herbe pour un film particulièrement adressé à un jeune public. Tout est finement agencé pour que les spectateurs dès 10 ans se retrouvent dans ce film. Le langage de cette bande est laissé au naturel, avec notamment cette mauvaise manie de terminer chaque phrase avec des « putains ».

Le harcèlement en toile de fond

Si la défense de la nature est la thématique de fond, La Petite Bande traite également du harcèlement scolaire, grâce au personnage d’Aimé, brillamment interprété par Paul Belhoste. Le garçon chétif se fait en effet racketter à l’école par des élèves de classes supérieures. Heureusement, il va trouver parmi la Bande, sécurité et refuge.

la petite bande photo film 2021 1
© Gaumont

Inspiré par Stand by me de Rob Reiner, Pierre Salvadori ne fait pas de La Petite Bande un film lisse. Les enfants sont en effet capables de cruauté pour arriver à leurs fins, comme kidnapper le directeur de l’usine et le séquestrer dans une cabane secrète au milieu de la forêt.

Ce lieu de verdure est d’ailleurs l’un des atouts du film. Filmé dans le maquis Corse, le décor de La Petite Bande est un moment d’évasion.

L’avis sur La Petite Bande ?

La Petite Bande montre une jeunesse dynamique bien décidée à ne plus délaisser la question écologique. Le film laisse entrevoir une nouvelle génération investie dans la défense écologique, avec un brin de désobéissance civique.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 20/07/2022
  • Distribution France : Gaumont
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.