Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
42nd Street Affiche

♥ [CRITIQUE] « 42nd Street » (2016), nouvelle production du Théâtre du Châtelet

Dernière mise à jour : avril 5th, 2019 at 01:29

 

Du film à la comédie musicale

 

Photo 42nd Street
© Théâtre du Châtelet – Marie-Noëlle Robert

 

En 1933, le film 42nd Street sort sur les écrans. Il est largement adapté d’un livre de Bradford Ropes. L’histoire s’inscrit dans une vague d’inspiration hollywoodienne qui trouve ses meilleurs intrigues dans ses propres péripéties,au cœur des industries culturelles. Aussi, à la manière de Singin’ in the rain (1952), All About Eve (1950) ou encore Footlight Parade (1933), 42nd Street raconte le parcours difficile du producteur pour monter un show lorsque notamment la tête d’affiche, capricieuse et sans trop de talent, ne peut plus assurer la première. Il décide alors de donner sa chance à une débutante,Peggy, sur laquelle repose la réussite du spectacle.

Le film reste dans les mémoires, notamment grâce à des chansons devenues cultes, écrites par Harry Warren et Al Dubin comme You’re Getting to Be a Habit with Me, Young and Healthy ou Shuffle Off to Buffalo. Il est aussi salué pour ces numéros de claquettes créés par le chorégraphe méticuleux Busby Berkeley.

 

Photo 42nd Street
© Théâtre du Châtelet – Marie-Noëlle Robert

 

A la fin des années 70, le film est monté en comédie musicale par Gower Champion. Ce metteur en scène souhaite recréer l’ambiance des comédies musicales hollywoodiennes des années 30. Aussi, pas moins de 3 millions de dollars sont mis sur le projet avec une troupe de 54 comédiens, danseurs et chanteurs. Mais le défi est grand. En effet, Broadway ne manque pas de spectacles et la concurrence est rude. Certains shows n’arrivent pas à émerger face à des mastodontes qui captent les spectateurs comme Evita (1979), Cats (1982), Les Misérables (1987). De plus, Broadway n’est pas encore le lieu familial réhabilité plus tard par le maire de New York, Rudolph Giuliani, aux débuts des années 90.

Pourtant 42nd Street est un grand succès. Lors de la grande première du 25 août 1980, il y a eu 14 rappels. Malheureusement, cette date est aussi celle de la mort du metteur en scène Gower Champion, atteint d’un grave cancer pendant toute la phase de préparation qui y succombe au matin de la première représentation. Par la suite, la comédie musicale tient 3 486 représentations, jusqu’en 1989.

En 1987, la comédienne Catherine Zeta-Jones, alors deuxième doublure sur la comédie musicale, se fait repérer par le producteur du spectacle après la défection ce soir là de l’interprète principale et de sa première doublure. A la manière du personnage quelle interprète, la success story commence par la comédienne qui éblouit lors de cette représentation, à tel point qu’elle conservera le rôle et deviendra tête d’affiche du spectacle.

En 2001, 42nd Street revient à Broadway pour 1 500 représentations, toujours avec le même succès. Aujourd’hui, c’est le théâtre du Châtelet qui se lance dans la grande aventure en montant ce spectacle culte.

 

Antoine Corte

Un commentaire

  1. Il aurait été intéressant de citer également la version présentée par le Châtelet en décembre 1990 puisque ce dernier met à l’affiche pour la 2e fois en 1/4 de siècle cette comédie musicale.

    Pour info, les chansons « We’re in the Money et Getting Out of Town » figurent également dans la version scénique de cette comédie depuis la création à Broadway en 1980.

    Un certain nombre de chansons figurant dans la version scénique ne se trouvent pas dans la version cinématographique de 42nd street de 1933. Cependant, We’re in the Money et the Shadow Waltz figurent dans le film Gold Diggers of 1933 qui est en quelque sorte le prolongement de 42nd street.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.