Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Festival Angoulême 2022 compétition (1)

Focus Compétition Angoulême 2022 / « le sixième enfant » et « Houria »

Dernière mise à jour : septembre 7th, 2022 at 07:16

Le Festival du Film Francophone d’Angoulême 2022 a lieu jusqu’au dimanche 28 août 2022. Petit point à mi-parcours sur deux films de la compétition en lice pour le Valois de Diamant. 

Le sixième enfant de Léopold Legrand

Synopsis :

Franck (Damien Bonnard), ferrailleur, et Meriem (Judith Chemla) ont cinq enfants, un sixième en route, et de sérieux problèmes d’argent. Julien (Benjamin Lavernhe) et Anna (Sara Giraudeau) sont avocats et n’arrivent pas à avoir d’enfant. C’est l’histoire d’un impensable arrangement.

Le sixième enfant est le premier long métrage de Léopold Legrand. Ce jeune réalisateur connait bien le Festival d’Angoulême puisqu’il fût en 2018 dans le prix du jury étudiant. Celui-ci adapte ici le roman Pleurer des rivières d’Alain Jaspard.

Le long métrage suit la rencontre en deux mondes. D’un côté, Franck et Meriam vivent dans la précarité. Ils ne peuvent pas assumer la naissance d’un sixième enfant non désiré. De l’autre, l’argent n’apporte pas le bonheur à Julien et Anna qui souffrent de l’incapacité de concevoir.

Le besoin viscéral de fonder une famille, surtout pour Anne, va pousser le quatuor à commettre un crime de trafic d’être humain. Tout l’intérêt du film est donc de confronter la morale, pour penser au bien des personnes, face la justice, garante du bien commun. Il est évidemment que l’enfant à naitre sera bien mieux dans une famille aisée qui le désire plutôt que dans une caravane surpeuplée. Cependant, Le sixième enfant montre également l’importance de respecter les règles communes pour éviter les dérives.

Cette possible incompatibilité entre justice et morale est le thème passionnant de ce film. Cependant, si la réflexion est bien lancée en sortant de la séance, le scénario met du temps à aborder concrètement cette problématique, préférant s’appesantir sur le parcours de ces quatre personnages, plutôt que d’être au cœur du débat de société.

Notre avis ?

Le sixième enfant est un film qui aborde un sujet percutant. Néanmoins il n’utilise pas toutes ses ressources narratives pour alimenter son propos.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 28/09/2022

Houria de Mounia Meddour

Synopsis :

Alger. Houria (Lyna Khoudri) est une jeune et talentueuse danseuse. Femme de ménage le jour, elle participe à des paris clandestins la nuit. Mais un soir où elle a gagné gros, elle est violemment agressée par Ali et se retrouve à l’hôpital. Ses rêves de carrière de ballerine s’envolent. Elle doit alors accepter et aimer son nouveau corps. Entourée d’une communauté de femmes, Houria va retrouver un sens à sa vie en inscrivant la danse dans la reconstruction et sublimation des corps blessés…

Houria signe le retour de Mounia Meddour à la réalisation après le succès de son premier film Papicha (2019), doublement césarisé pour sa mise en scène et pour la révélation féminine Lyna Khoudri. Pour ce second long, la réalisatrice franco-algérienne fait à nouveau appel à cette dernière pour mettre en valeur le handicap et le dépassement de soi.

Avec une histoire qui n’est pas sans rappeler celle de En corps de Cédric Klapish, sorti en ce début d’année, Houria évoque la reconstruction d’une danseuse après une grave agression. La cinéaste tire son inspiration dans ses propres fêlures à l’occasion d’un accident qu’elle a subi durant sa jeunesse et qui l’a cloué au lit durant plusieurs mois.

Lyna Khoudri, éblouissante, incarne avec puissance une femme blessée physiquement et psychologiquement. Cette grande danseuse classique va se reconstruire en se convertissant à la danse contemporaine comme exutoire de ses souffrances.

La mise en scène trouve une vraie force dans les scènes chorégraphiées, où chaque mouvement extrêmement travaillé est magnifié grâce à la caméra de Mounia Meddour.

Notre avis ?

Houria est un belle écrin pour raconter une histoire populaire qui fera écho à la capacité de persistance de chacun.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 15/03/2023

 

Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.