enfr

Tag Archives: Rentrée littéraire 2020

Critique / « Stella Finzi » (2020) d’Alain Teulié

Stella Finzi d'Alain Teulié

Dernière mise à jour : juin 21st, 2021 at 09:52 Avant Stella Finzi, Alain Teulié a déjà publié sept romans mais aussi des pièces de théâtre. Il est aussi connu comme acteur et comme présentateur de l’émission Tout Paris, un talk show culturel sur Paris Première dans les années 90. Né en 1960 à Paris, il définit lui-même son nouveau roman comme le plus abouti après une quarantaine d’années de fréquentation de la littérature. Avis et critique livre d’un rédacteur invité.

Plus d'infos »

♥ Critique / « Histoires de la nuit » (2020) de Laurent Mauvignier : chaos en cœurs

Histoires de la nuit (2020) de Laurent Mauvignier visuel littérature

Les adeptes l’auront repéré, la rentrée littéraire de septembre 2020 comportait un nouveau roman de Laurent Mauvignier. Remarquées, remarquables, Bulles de Culture vous en dit plus sur ces magnifiques Histoires de la nuit qui nous font osciller entre noirceur et tendresse, entre violence et résilience. L’avis et la critique livre de Bulles de Culture sur ce roman coup de coeur.

Plus d'infos »

Critique / « Les évasions particulières » (2020) de Véronique Olmi

Les évasions particulières critique avis

Dernière mise à jour : mars 8th, 2021 at 12:33 L’auteure Véronique Olmi avait ému de nombreux lecteurs et lectrices en 2017 avec l’histoire de Bakhita la petite esclave soudanaise échappée à sa condition. Toujours attachée à la description sensible de personnages féminins, elle fait paraitre pour cette rentrée littéraire 2020 d’automne Les évasions particulières. La critique livre et l’avis sur ce roman.

Plus d'infos »

Critique / « Vivants » (2020) de Mehdi Charef

Vivants Mehdi Charef critique avis

Dernière mise à jour : octobre 13th, 2020 at 06:10 Le bidonville du livre Rue des Pâquerettes a été rasé, ses habitants ont été dispersés en divers lieux. La famille de Mehdi Charef dans Vivants, second opus de la trilogie du cinéaste et écrivain, paru aux Éditions Hors d’atteinte, demeure toujours sur Nanterre, dans une cité de transit éloignée de toute commodité, à proximité de ce qui deviendra La Défense. La critique et l’avis sur le livre de la rentrée littéraire 2020. 

Plus d'infos »

Critique / « Le sel de tous les oublis » (2020) de Yasmina Khadra

Le sel de tous les oublis de Yasmina Khadra

Dernière mise à jour : mars 8th, 2021 at 12:33 Le sel de tous les oublis est le roman de la rentrée littéraire 2020 de Yasmina Khadra. Ecrivain algérien, né en  1955, Yasmina Khadra est un habitué des prix littéraires en France et dans le Monde. On mentionnera Les hirondelles de Kaboul, écrit en 2002 remis en pleine lumière avec son adaptation récente en cinéma d’animation par Zabou Breitman et L’attentat paru en  2005. En août 2020, Yasmina Khadra  publie à la fois en Algérie et en France un nouveau roman Le sel de tous les oublis. La critique et …

Plus d'infos »

Critique / « Le tailleur de Relizane » (2020) de Olivia Elkaim

Le Tailleur de Relizane Olivia Elkaim

Dernière mise à jour : septembre 24th, 2020 at 10:10 A ne pas rater en cette rentrée littéraire, Le tailleur de Relizane, où l’auteure, Olivia Elkaim, plonge dans l’histoire familiale qu’elle a toujours refusé d’affronter. En changeant de nom, durant dix ans, le temps de son mariage, elle a fui le passé et ses racines. Son divorce est un déclencheur. Elle veut reconstruire ce que son père a toujours tenté de lui transmettre. L’avis et la critique livre. 

Plus d'infos »

Critique / « Patagonie route 203 » (2020) d’Eduardo Fernando Varela

Patagonie route 203 d'Eduardo Fernando Varela couverture livre

Dernière mise à jour : septembre 24th, 2020 at 10:10 Les éditions Métailié aiment faire découvrir des livres d’autres pays et en particulier des ouvrages d’Amérique latine. Il y a souvent un souffle, une démesure, un coté burlesque et onirique dans ces romans que le lecteur ne trouve pas ailleurs. Pour la rentrée littéraire 2020, il semble bien qu’avec Patagonie route 203, l’éditeur ait identifié une pépite dans le genre, le premier roman d’Eduardo Fernando Varela, 60 ans, scénariste argentin pour la télévision et le cinéma. L’avis et la critique du livre. 

Plus d'infos »