Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Merci de ne pas toucher saison 2 image
"Merci de ne pas toucher" © Capture d'écran Arte.tv / D.R.

Critique / « Merci de ne pas toucher » saison 2 de et avec Hortense Belhôte

La websérie documentaire d’ARTE Merci de ne pas toucher de et avec Hortense Belhôte accueille de nouveaux épisodes en ligne depuis le mardi 17 janvier. L’avis et la critique série de Bulles de Culture sur Merci de ne pas toucher saison 2.

Merci de ne pas toucher : une nouvelle relecture décapante des chefs d’œuvres picturaux

Forte de ses près de 120 millions de vues, toutes plateformes confondues, la websérie documentaire Merci de ne pas toucher revient pour une seconde saison sur Arte.tv, YouTube et les réseaux sociaux.

Toujours au chevalet, l’historienne de l’art et performeuse Hortense Belhôte analyse dix nouvelles toiles sous son regard pop et queer capté par la réalisation de Cecilia de Arce :

  • La Dame à la Licorne de Raphaël dans Poney magique,
    L’Assomption de la Vierge de Nicolas Poussin dans P.M.A pour tou.te.s,
    Le Jardin des délices de Jérôme Bosch dans Fesses cachées,
    Judith décapitant Holopherne d’Artemisia Gentileschi dans Sauce samouraï,
    Saint Jean-Baptiste de Léonard de Vinci dans Juste un doigt,
    Les Trois Grâces de Lucas Cranach l’Ancien dans Best Friend Forever,
    Léonidas aux Thermopyles de Jacques-Louis David dans Gay Games,
    Sainte Agathe de Zurbarán dans Agathe The Power,
    La Maja vêtue de Francisco de Goya dans My heart must go on,
    Femme se baignant de Rembrandt dans Ras la moule.

Notre avis ?

Merci de ne pas toucher se décline à nouveau en 10 épisodes de 5 minutes pour sa seconde saison, et c’est toujours aussi décalé et réjouissant.

En savoir plus :

  • Merci de ne pas toucher saison 2 est disponible en streaming sur Arte.tv, YouTube et les réseaux sociaux depuis le mardi 17 janvier 2022
Jean-Christophe Nurbel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.