enfr
Informations
© Caroline DUBOIS

Critique / « Disparition inquiétante » (2018) avec Sara Forestier, Pierre Rochefort et Valérie Karsenti

Dernière mise à jour : mars 24th, 2021 at 11:42

Initialement intitulé L’évaporation et diffusée sur France 2 le mercredi 27 février 2019, Disparition inquiétante est une fiction policière d’Arnauld Mercadier avec Sara Forestier, Pierre Rochefort et Valérie Karsenti. L’avis et la critique série de Bulles de Culture sur ce pilote.

Synopsis :

Strasbourg, sous un vent glacial. Neuf élèves d’une école protestante disparaissent. Maya Rosetti (Sara Forestier), jeune commissaire, est chargée de l’affaire. Pour espérer la résoudre, il va lui falloir renouer avec son ex (Pierre Rochefort), revoir sa conception du Bien et du Mal, et peut-être même se laisser tenter par la foi. La journée s’annonce rude.

Disparition inquiétante : une fiction portée par une Sara Forestier épatante

Avec un tournage du côté de la ville de Strasbourg et de la région du Grand Est — notamment à la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, à l’Institut médico-légal de Strasbourg, à l’Eglise et la Paroisse réformée du Bouclier et au Fort Ducrot Mundolsheim —, un scénario de Johanne Rigoulot, une réalisation d’Arnauld Mercadier et une musique de La Grande Sophie, la fiction Disparition inquiétante propose une enquête criminelle située dans le milieu de l’Eglise protestante suite à la disparition subite de jeunes enfants et l’assassinat de leur accompagnante.

Rare à la télévision, la comédienne Sara Forestier y campe une jeune commissaire de police singulière par rapport à la situation : elle est non croyante et pas du tout à l’aise avec les enfants. Elle est soutenue par une procureure, jouée par Valérie Karsenti, qui croit en elle malgré son inexpérience et son manque d’empathie envers les familles des enfants disparus. De même, un ex-petit ami pédopsychiatre, joué par Pierre Rochefort, va accepter de l’aider malgré des retrouvailles plutôt fraîches. 

Côté intrigue, Disparition inquiétante s’appuie sur l’habituelle mécanique du genre avec du suspense, des rebondissements, une histoire de vengeance liée à un évènement passé et un soupçon de légende (celle du Joueur de flûte de Hamelin).

Notre avis ?

Plus que l’histoire au final peu inspirée, ce qui vaut le détour dans ce Disparition inquiétante est surtout la prestation de Sara Forestier dans le rôle d’une jeune enquêtrice forte, instinctive et un peu cowboy avec son flingue mais qui va peu à peu apprendre à s’ouvrir à l’autre. De même, la séquence de course-poursuite dans le magnifique dédale souterrain du Fort Ducrot Mundolsheim est à relever.

En savoir plus :

  • Disparition inquiétante a été diffusé sur France 2 le mercredi 27 février 2019 à 21h
  • Fiction déconseillée aux moins de 10 ans
Jean-Christophe Nurbel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.