Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
affiche Libertad film 2022_hd

Critique / « Libertad » (2021) de Clara Roquet

Dernière mise à jour : juin 9th, 2022 at 11:25

Libertad est le premier film de Clara Roquet qui transporte le spectateur vers les récifs espagnols au sein d’une famille bourgeoise accueillant une femme de chambre et sa fille, Libertad. Cette dernière, tout juste exilée de Colombie, doit s’adapter à sa nouvelle vie en Espagne au côté de sa mère qui ne l’a pas élevée. Libertad se lie d’amitié avec Nora. Les deux adolescentes vont affronter ensemble le passage délicat du début de la puberté. La critique et l’avis de Bulles de Culture sur ce film plein de tendresse. 

Synopsis :

Libertad (Nicolle Garcia), 15 ans originaire de Colombie, vient rejoindre sa mère, aide-ménagère pour une famille d’espagnol bourgeois. En plein déracinement, la jeune femme noue une relation amicale avec Nora (Maria Morera), l’adolescente de la famille. La différence de milieu social ne les empêche pas de découvrir ensemble une entrée similaire dans l’âge adulte, entre premiers émois amoureux et décision décisives pour leurs avenirs.

Libertad, déracinement et construction féminine

Clara Roquet réalise avec Libertad son premier long-métrage en tant que réalisatrice. Après une sélection à la semaine de la critique au dernier Festival de Cannes, le film est couronné de succès aux Goyas (équivalent des César en Espagne) en recevant les prix du meilleur Premier film et du meilleur second rôle pour l’actrice Nora Navas, qui interprète avec beaucoup de délicatesse le rôle de la mère de Libertad, femme de chambre engagée par cette riche famille espagnole, faisant également office d’assistante médicale pour la grand-mère de la famille atteinte d’Alzheimer.

Bien que jeune réalisatrice, Clara Roquet est néanmoins très connue en Espagne et en Amérique latine pour avoir participé à l’écriture de nombreux scénarios. La jeune femme a également dirigé deux épisodes de la série Netflix Tijuana.

photo_libertad film 2
© Epicentre Films

La cinéaste de 33 ans adapte avec Libertad l’un de ses courts métrages « El Adios » qu’elle avait réalisé en 2015. En plein dans la thématique du déracinement, elle évoque la perte de repère de ses deux protagonistes, Libertad et Nora, face au début de l’adolescence. Si la première semble être un modèle pour la seconde avec ce caractère assuré et un potentiel de séduction travaillé pour faire tomber les garçons qu’elle rencontre, la jeune colombienne est cependant totalement perdue de ce nouveau pays qu’elle découvre. Elle se cherche un avenir, en trainant comme un fardeau ce sentiment d’abandon maternel.

Clara Roquet pose sa caméra dans la province du Costa Gavra, station balnéaire à la nature flamboyante, montrée néanmoins par la réalisatrice comme ravagée par le tourisme. Le changement de narration, passant tantôt du point de vue de Nora à celui de Libertad, à de quoi surprendre. Il est cependant cohérent avec le lien indéfectible des deux héroïnes mis en avant par la réalisatrice, qui sont finalement relativement indivisibles dans les sentiments qu’elles traversent.

On voit tout au long du film l’éclosion magnifique de l’actrice María Morera , dont les changements liés à son personnage sont matéralisés jusqu’à sa stature beaucoup plus affirmée au moment du dénouement. La fascination de Nora pour Libertad n’est pas sans rappeler celle de Naima, 16 ans, pour le personnage joué par Zahia Dehar dans Une jeune fille facile de Rebecca Zlotowski, film très remarqué à la quinzaine des réalisateurs en 2015.

Notre avis ?

Nul doute que les parents trouveront un intérêt à ce film Libertad qui permet de s’immerger dans l’esprit tortueux des adolescentes, face à des multiples questionnements existentiels. Le film de Clara Roquet est une magnifique œuvre aux couleurs estivales sur une solide amitié, perturbée par des sentiments ambivalents entre jalousie et admiration, permettant à ces deux filles de devenir ensemble deux femmes.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 06/04/2022
  • Distribution France : Epicentre Films
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.