Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Kaamelott premier volet critique 4k ultra HD avis

Critique / Sortie de l’édition 4K Ultra HD de « Kaamelott – Premier Volet »

Kaamelott – Premier Volet est sorti en édition 4K Ultra HD le 1er juin 2022. Retour sur le film d’Alexandre Astier, adapté de la série culte composée de VI livres. La critique et l’avis sur Kaamelott – Premier Volet.

Cet article vous est proposé par le chroniqueur Cédric Lépine.

Synopsis :

Depuis 10 ans, le royaume de Logres est entre les mains de Lancelot (Thomas Cousseau) alors que l’ex roi Arthur (Alexandre Astier) est introuvable. La résistance se met en place et le retour hypothétique dudit roi laisse envisager de nouveaux espoirs.

Kaamelott – Premier Volet, un investissement d’Alexandre Astier à tous les niveaux

Plus d’une décennie après la fin de la série télévisée Kaamelott, Alexandre Astier a pu enfin réaliser le premier volet de sa trilogie cinématographique comme il l’avait envisagé. Il est ici totalement investi à tous les niveaux, devant et derrière la caméra, tout en laissant une large place à tout un large casting de la télévision et du cinéma en France et au-delà, notamment avec la présence exceptionnelle d’un certain Sting ! Alexandre Astier a pris un sincère et malin plaisir à se lancer dans cette réalisation qui se traduit autant par son casting où les membres de sa propre famille sont également largement représentés, comme des décors, des costumes et des lieux de tournage.

Du point de vue de la mise en scène, le film souffre beaucoup de son origine télévisée dont il ne parvient pas à se rendre indépendant. Ainsi, plusieurs séquences sont filmées avec une caméra fixe devant laquelle toute une galerie d’acteurs déversent leur partition. Il y a beau y avoir des déplacements des personnages, le film souffre énormément de son statisme.

Les costumes sont particulièrement soignés à un haut degré de perfectionnement mais qui laissent les mouvements des acteurs un peu limités, tout engoncés qu’ils sont dans leur vêtement qui les laisse en situation de parade au détriment de la perspicacité de leur interprétation. L’histoire se veut complexe avec un montage en parallèle de lieux et d’époques, notamment avec un flash-back progressif de l’enfance du roi d’Arthur mais sans que tout cela fasse monter la mayonnaise d’un récit qui reste avant tout une succession de séquences autonomes qui ne permettent pas de nourrir l’ensemble du film.

Du côté humoristique, quelques séquences sont d’une très grande efficacité mais pour l’essentiel les ressorts de la comédie sont un peu trop distendus et le film se perd parfois en n’assumant pas jusqu’au bout son sens de la parodie et en se prenant un peu trop au sérieux de la légende arthurienne.

En savoir plus :

  • Sortie en salles (France) : 21 juillet 2021
    Sortie France de l’édition 4K Ultra HD : 1er juin 2022
    Format : 2,35 – Couleur
    Langue : français.
    Éditeur : M6 Vidéo
  • Bonus de l’édition 4K Ultra HD :
    Commentaire audio d’Alexandre Astier (sous-titres anglais)
    « Enchevêtrement : le making of de KV1 » de Fred Mortagne (44’07”, sous-titres anglais)
    « Double regard » : diptyque photographique Alexandre Astier / Fred Mortagne (4’58”)
    Bande-annonce (1’54”)
    Teaser (0’54”)
Bulles de Culture - Les rédacteur.rice.s invité.e.s

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.