enfr
Informations
Virginie Efira dans "Benedetta" de Paul Verhoeven
© Guy Ferrandis / SBS Productions

Cannes 2021 / Meilleurs moments du vendredi 9 juillet : Verhoeven bénit la Croisette

Dernière mise à jour : juillet 11th, 2021 at 10:43

Le Festival de Cannes 2021 vivait hier soir à l’heure américaine avec la présentation hors compétition du film Stillwater de Tom McCarthy. Camille Cottin et Matt Damon étaient réunis pour l’occasion sur le tapis rouge. Ce vendredi 9 juillet, le très attendu Benedetta de Paul Verhoeven débarque sur la croisette. Retrouvez tout au long de la journée sur Bulles de Culture les meilleurs moments du vendredi 8 juillet 2021 au Festival de Cannes 2021.

Benedetta, attendu comme le messie

Benedetta critique avis film 2021 photo
© 2020 Guy Ferrandis / SBS Productions

Paul Verhoeven aura dû attendre pour présenter Benedetta au Festival de Cannes. Le film avec Virginie Efira était déjà en lice pour l’édition 2019. Cependant, la maladie de son réalisateur a obligé à décaler sa sélection à 2020. On connait les frasque de l’édition 2020 qui n’a pu avoir lieu, offrant un label pour les films qui devaient y être présentés. Mais Paul Verhoeven ne peut se résigner à passer à côté de la projection au Palais des Festivals de son Benedetta. Plutôt que de sortir son film en salles, il préfère attendre l’édition 2021 pour enfin le voir débarquer sur la croisette. Cinq ans après Elle, Virginie Efira enfile ses habits de nones lesbienne en plein milieu du 17ème siècle. Le film promet sulfure. Il sort en même temps dans les salles de cinéma sur fond de polémique.

Un Certain Regard propose aujourd’hui Delo (À résidence) du cinéaste et scénariste russe Aleksey German JR. Le long métrage raconte la solitude d’un professeur d’université contraint de rester chez lui après avoir accusé un élu municipal de corruption sur les réseaux sociaux. Le long métrage a été tourné en pleine pandémie et revient largement sur le contexte de privation de liberté.

Hors compétition, Ari Folman arrive avec Où est Anne Frank ! un film d’animation coup de poing, imaginant l’histoire de Kitty, l’amie imaginaire d’Anne Frank dont la jeune fille dédia son journal. Le premier long métrage de Vincent Maël Cardona, Les Magnétiques, est diffusé à la Quinzaine des Réalisateurs, drame sur fond de radio pirate. A la Semaine de la critique, il faudra compter sur Olga de Elie Grappe, portrait d’une gymnaste de 15 ans se préparant pour les championnats d’Europe.

Retrouvez tout au long de la journée les meilleurs moments sur la croisette de ce vendredi 9 juillet

Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.