Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Les Femmes au Balcon image film cinéma comédie fantastique Festival de Cannes 2024
Noémie Merlant, Souheila Yacoub, Sanda Codreanu dans le film "Les Femmes au balcon" © Tandem

Critique Cannes 2024 / “Les Femmes au balcon” de Noémie Merlant

Avec Les Femmes au Balcon, présenté en Séance de minuit au Festival de Cannes 2024, Noémie Merlant confirme ses talents de réalisatrice en signant un film à la fois lumineux, drôle, gore et remuant. La critique et l’avis film de Bulles de Culture. 

Synopsis :

Trois femmes, dans un appartement à Marseille en pleine canicule. En face, leur mystérieux voisin (Lucas Bravo), objet de tous les fantasmes. Elles se retrouvent coincées dans une affaire terrifiante et délirante avec comme seule quête, leur liberté.

Les Femmes au balcon : la confirmation d’une réalisatrice audacieuse et libre

Les Femmes au Balcon photo film cannes 2024 Noémie Merlant
Noémie Merlant, Souheila Yacoub, Sanda Codreanu dans le film “Les Femmes au balcon” © Tandem

Depuis qu’elle a ébloui les cinéphiles du monde entier grâce à sa performance magistrale dans Portrait de la jeune fille en feu (2019), Noémie Merlant s’est construite, en seulement quelques années, une filmographie des plus solides, collaborant avec des auteurs de renom aussi variés qu’André Téchiné (Les Âmes sœurs), Todd Field (Tár), Audrey Diwan (Emmanuelle), Louis Garrel (L’Innocent), et le duo Éric Toledano – Olivier Nakache (Une année difficile), se prêtant aussi bien au drame qu’à la comédie.

La comédienne s’était même lancée dans la réalisation d’un premier long métrage solaire, Mi iubita, mon amour (2021), qui révélait alors son audace et sa soif de liberté, bien qu’elle n’ait bénéficié d’aucun financement pour mener à bien son projet.

Un film plein de sororité

Les Femmes au Balcon photo film cannes 2024 Noémie Merlant
Noémie Merlant, Souheila Yacoub, Sanda Codreanu dans le film “Les Femmes au balcon” © Tandem

Avec son deuxième long métrage, Les Femmes au balcon, Noémie Merlant confirme son talent inné pour raconter des histoires pleines de sororité, auxquelles elle apporte un souffle et une modernité exaltants.

La réalisatrice semble prendre en effet un malin plaisir à mélanger savamment des genres et des univers très variés, de celui lumineux et coloré de Pedro Almodóvar à celui plus tendu d’Alfred Hitchcock, en passant aussi par celui plus dérangeant et glaçant de Dario Argento, ou encore celui plus violent et sanglant de Park Chan-wook.

Notre avis ?

Avec Les Femmes au balcon, Noémie Merlant filme avec grâce des femmes d’aujourd’hui, affirmées et libres, fortes et fragiles, mais toujours fonceuses, incarnées par Souheila Yacoub, Sanda Codreanu et elle-même.

Pas de doute : une (vraie) cinéaste est née. Définitivement !

En savoir plus :

  • Date de sortie France : Prochainement
  • Distribution France : Tandem
Nicolas Colle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.