enfr
© Wild Bunch Distribution

« La Tête haute » sur France 3 : un beau film social

À la télévision ce soir et en streaming sur France 3 : La Tête haute (2015) d’Emmanuelle Bercot  avec Catherine Deneuve, Rod Paradot, Benoît Magimel, Sara Forestier et Diane Rouxel à la distribution. Infos et avis de Bulles de Culture sur ce drame césarisé et diffusé le jeudi 20 mai.

Résumé :

Malony, à qui sa jeune mère Séverine, irresponsable, droguée et instable, n’assure pas un cadre affectif et éducatif satisfaisant, se voit placé par la juge des enfants Florence Blaque dans plusieurs établissements de plus en plus contraignants. Sa scolarité désastreuse est interrompue, il est sujet à des crises de violence qu’il ne contrôle pas et multiplie les délits.

Cependant, la magistrate persiste à tenter de l’aider en dépit du peu de résultats auxquels elle parvient et malgré le comportement souvent hostile, mais parfois attachant, du jeune garçon, lié plus que tout à sa mère et à son frère cadet.

La Tête haute à voir à la télévision et en streaming sur France 3 : notre avis

Extrait de la critique de Bulles de Culture sur le long métrage La Tête haute écrite lors de sa sortie dans les salles de cinéma :

Dans l’ensemble, Emmanuelle Bercot réussit son coup : La Tête haute est un beau film social, qui met en lumière le travail éducatif des juges pour enfants et du système judiciaire pour mineurs en général, sans toutefois sombrer ni dans un angélisme admiratif ni un pathos misérabiliste.

Même si le film (…) aurait pu esquiver quelques lieux communs, cette Tête haute réussit à nous émouvoir grâce à l’énergie des acteurs et à l’espoir qu’ils inspirent.

Secrets de tournage, anecdotes : le saviez-vous ?

  • Dans le dossier de presse, l’auteure-réalisatrice Emmanuelle Bercot est revenue sur la genèse de son film : « Le vrai point de départ du film est venu d’un élément très précis. J’ai un oncle qui est éducateur et lorsque j’étais enfant, je lui ai rendu visite un été en Bretagne où il s’occupait d’un camp de jeunes délinquants, dont l’un était même un enfant criminel.
    J’avais été fascinée, moi, petite fille issue d’un milieu aisé, bien élevée, bien entourée, par les comportements de ces adolescents qui avaient eu moins de chance que moi, par leur effronterie, leur côté rebelle à l’autorité et aux conventions, et en même temps, j’avais été saisie par le travail fait par mon oncle et les autres éducateurs pour les ramener « sur le droit chemin » comme on dit, leur apprendre à s’aimer et à aimer, à respecter les autres, mais d’abord eux-mêmes.
    C’est un souvenir très fort qui m’a toujours travaillée, au point de songer, adolescente, à devenir juge des enfants, puis, plus tard, à en faire un film ».
  • Film d’ouverture du Festival de Cannes en 2015, le film a reçu plusieurs récompenses dont 2 César (Meilleur espoir masculin pour Rod Paradot et Meilleur acteur dans un second rôle pour Benoît Magimel) en 2016 et 2 prix au Festival du Film de Cabourg (Swann d’Or du meilleur acteur pour Benoît Magimel et Prix Premier rendez-vous pour l’acteur Rod Paradot) en 2015.
  • La musique a été composée par Éric Neveux.

En savoir plus :

  • La Tête haute est diffusé sur France 3 et en streaming sur France.tv le jeudi 20 mai 2021 à 21h05
Bulles de Culture - La Rédaction
Follow us

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.