enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Je te veux moi non plus photo film critique Prime

Critique / « Je te veux, moi non plus » (2021) : quand Inès Reg rencontre Kevin Debonne

Dernière mise à jour : avril 1st, 2021 at 10:26

Pour son premier essai au cinéma avec Je te veux, moi non plus, le célèbre couple français d’humoristes, Inès Reg et Kevin Debonne, scénaristes et interprètes, propose une romcom sympathique et léger, largement autobiographie, disponible depuis le 26 mars sur la plateforme de streaming Amazon Prime Vidéo. La critique et l’avis de Bulles de Culture sur ce film. 

Synopsis :

Nina (Inès Reg) et Dylan (Kevin Debonne) sont les meilleurs amis depuis l’enfance. D’un côté, Nina, avocate à Paris en couple et de l’autre Dylan, serveur à Biarritz célibataire séducteur, les deux s’appellent néanmoins tous les jours.  Quand Nina décide de passer des vacances chez Dylan, elle apprend que son mec la trompe via un site de rencontres. En furie, la jeune femme quitte avec fracas son petit ami et décide de rester à Biarritz avec ses deux meilleures amies pour oublier sa rupture. Alors que Dylan vient de se mettre en couple avec une fille de passage, Nina prend conscience qu’elle a des sentiments pour son meilleur ami. Elle va alors tout faire pour que l’amitié se transforme en amour…

L’explosion médiatique du couple Inès Reg et Kevin Debonne

Le parcours d’Inès Reg et Kevin Debonne est le modèle rêvé pour tous les humoristes amateurs qui essayent de percer dans le métier. La jeune femme intègre d’abord le Jamel Comedy Club. Elle accompagne la troupe notamment au Marrakech du Rire. En parallèle, le couple poste régulièrement des vidéos sur les réseaux sociaux, mettant en scène des disputes hilarantes.

Puis, tout s’emballe grâce à un sketch dans lequel Inès Reg engueule son compagnon qui lui propose, comme sortie en amoureux, d’aller MacDo !  Il Cette situation cocasse donne lieu à la célèbre réplique, devenue culte : « Les calculs sont pas bons, Kevin. C’est quand que tu vas mettre des paillettes dans ma vie ? ». La vidéo explose les compteurs et devient virale. Le succès est tel que celle-ci est même traduite en plusieurs langues.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ines Reg (@inesregmec)

Je te veux, moi non plus : un film uniquement rythmé par le bonheur et le rire

La carrière des deux humoristes est lancée, partant ensemble sur une tournée, qui est malheureusement coupée à cause de la crise sanitaire du Covid-19. L’heureux couple ne chôme pas durant cette période d’arrêt et décide d’écrire ensemble un film inspiré de leur propre vie.

Un an plus tard, on voit donc débarquer sur la plateforme Amazon Prime Vidéo Je te veux, moi non plus, faute de pouvoir proposer le film au cinéma. Tourné avec des mesures sanitaires strictes, le premier long métrage écrit par Inès Reg et Kevin Debonne et réalisé par Rodolphe Lauga (coscénariste habituel de Guillaume Canet et réalisateur de La Source) se veut un moment anti-Covid où le virus n’est même pas évoqué. On lâche les masques, les gestes barrières et autre test PCR, le film est rythmé uniquement par le bonheur et le rire.

Cette comédie, sous un air de Quand Harry rencontre Sally, est certes ultra-stéréoptypée avec un scénario sans aucune originalité enchaînant blagues aux allures d’une succession de sketchs sans vraiment de cohérence. Pourtant, malgré les énormes défauts, Je te veux, moi non plus dégage une énergie positive dans lequel on retrouve les personnalités attachantes d’Inès Reg et Kevin Debonne, qui loin de camper des rôles de composition, sont simplement eux-mêmes devant la caméra.

On rajoute à cela le soleil du tournage situé à Biarritz et dans le Pays Basque et certaines scènes très drôles, comme la bataille acharnée de ping-pong entre les deux prétendantes de Kevin. Le film nous rappelle les étés d’insouciance sans contrainte, ni barrière qu’on aimerait revivre le plus vite possible. Peut-être pas un joyaux du cinéma français, Je te veux, moi non plus est pourtant le long-métrage léger qu’on cherche à voir en ce moment.

En savoir plus :

  • Je te veux, moi non plus est disponible à en streaming sur Amazon Prime Vidéo depuis le 26 mars 2021
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.