enfr

Critique & Interview / “Galveston” (2018) de Mélanie Laurent

Dernière mise à jour : avril 8th, 2021 at 12:47

« Mélanie Laurent est vraiment parmi les meilleurs réalisateurs avec qui j’ai eu la chance de travailler »

Si vous vous êtes adaptée aux contraintes américaines, pensez-vous avoir insufflé un côté français à ce tournage ?

Mélanie Laurent : Je fumais partout. Ils étaient choqués. C’est très français !

Elle Fanning : Partout, partout !

Mélanie Laurent : Le premier jour de tournage, c’était une scène sur la plage. Il y avait sept pages de textes. Je vais voir Elle et Ben, je leurs dis : « Et si ils ne disaient plus rien ! Juste un merci ! ». Elle me dit : « Ouuuiiii, c’est trop bien ! » Il fallait remplacer tout ce qu’il se disait en 7 pages par un mot. J’ai vu alors le regard du producteur. J’ai cru qu’il allait s’évanouir. Il me demande d’un air dubitatif : « C’est-à -ire, merci ? » Je lui réponds que cette scène veut dire ça, alors il faut l’écourter. Je lui ai demandé de me faire confiance sur une prise. On l’a faite. Elle Fanning a dit « merci ». J’ai eu alors l’approbation du producteur. Cette anecdote reflète bien le choc de culture. Il fallait que le producteur me fasse confiance. A l’inverse, il me disait de tourner beaucoup plus et de couper davantage. Au moment du montage, je me suis rendu compte que c’était beaucoup plus facile. Il y avait en permanence un échange entre nous deux.

Elle Fanning :Mélanie Laurent est vraiment parmi les meilleurs réalisateurs avec qui j’ai eu la chance de travailler. Il y avait des choix un peu différent, comme celui de couper les dialogues. J’ai bien aimé son côté français. Par exemple, je me demandais au départ si elle allait vraiment comprendre ce qui allait se passer dans le sud des Etats-Unis, notre culture. En fin de compte, elle a complètement compris. Elle a même apporté son oeil d’étrangère. Je me suis toujours sentie en sécurité avec Mélanie Laurent.

Propos recueillis au Festival du Cinéma Américain de Deauville en 2018.

En savoir plus :

Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.