Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Les sentinelles de l'oubli de Jérôme Prieur image documentaire historique Première Guerre mondiale
Un monument aux morts de la ville d'Oulchy-le-Château dans le documentaire "Les sentinelles de l'oubli" © Mélisande Films

♥ “Les sentinelles de l’oubli” ce soir sur LCP : un documentaire coup de cœur et primé sur la Grande Guerre

La chaîne LCP – Assemblée nationale rediffuse le formidable documentaire Les sentinelles de l’oubli (2023) de Jérôme Prieur le lundi 20 mai. L’avis et la critique de Bulles de Culture sur ce documentaire coup de cœur et primé à Pessac.

Synopsis :

Les monuments aux morts de 1914-1918 nous sont devenus tellement familiers qu’on ne les voit plus. C’est un musée invisible qui a fini par se confondre avec les paysages de France. Et puis un beau jour, une sculpture arrête le regard, ici un soldat monte à l’assaut, ailleurs une jeune femme pleure dans un champ devant un casque… une autre histoire apparait.

C’est le projet artistique le plus ample peut-être depuis les cathédrales, un grand chantier qui va s’étendre des années 20 aux années 30.

Les sentinelles de l’oubli : un magnifique documentaire historique, à la fois singulier, touchant et poétique

Les sentinelles de l'oubli de Jérôme Prieur image documentaire historique Première Guerre mondiale
Un monument aux morts de la ville d’Auchel dans le documentaire “Les sentinelles de l’oubli” © Mélisande Films

S’il fait désormais partie du décor, c’est au sortir de la Grande Guerre que le monument aux morts est inauguré par chaque ville et village de France. S’appuyant sur des témoignages de l’époque, le documentariste Jérôme Prieur se penche, dans Les sentinelles de l’oubli, sur cet immense musée à ciel ouvert pour reformer le puzzle d’un récit gravé dans la pierre ou la fonte.

Car si ces sculptures ont été d’abord dressées pour célébrer à grande pompe l’héroïsme et le patriotisme, elles chuchotent aussi la souffrance et le deuil, retranscrits “en volume et en relief” par des artistes, tels que Fernand Léger ou Charles Yrondi, ayant connu le front comme leurs modèles.

Notre avis ?

Au milieu des fantômes de la Première Guerre mondiale et de “pierres gorgées de sang”, le réalisateur Jérôme Prieur signe, avec Les sentinelles de l’oubli, un magnifique documentaire historique, à la fois singulier, touchant et poétique. C’est un film coup de cœur de Bulles de Culture.

Secrets de tournage, anecdotes : le saviez-vous ?

  • La musique originale a été composée par Marc-Olivier Dupin. Elle est interprétée par l’Orchestre de la Garde républicaine.
  • Le documentaire a reçu le Prix du jury professionnel de la compétition documentaires au Festival International du Film d’Histoire de Pessac en 2023.

En savoir plus :

  • Les sentinelles de l’oubli sont diffusées sur LCP – Assemblée nationale le lundi 20 mai 2024 à 20h30
  • Le documentaire est proposé en streaming et en replay sur le site de la chaîne
  • Les sentinelles de l’oubli ont été diffusées pour la première fois sur LCP – Assemblée nationale le lundi 6 novembre 2023 à 20h30
Jean-Christophe Nurbel
Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.