enfr
Informations
© Jean-Christophe Nurbel / Bulles de Culture

On a visité l’exposition « Contraires » à la Cité des sciences et de l’industrie

Pas facile de savoir quoi faire avec ses enfants en ces temps de crise sanitaire. À Paris, la Cité des sciences et de l’industrie a prolongé jusqu’à l’été 2021 son exposition Contraires. Bulles de Culture a visité celle-ci fin 2020 en compagnie de sa commissaire, Sophie Manoff. Petit aperçu de l’expo et notre avis.

Contraires : une exposition interactive pour les 2-7 ans

Exposition Contraires à la Cité des sciences et de l’industrie photo La rue des mini-géants
© Jean-Christophe Nurbel / Bulles de Culture

Depuis début 2020, la Cité des sciences et de l’industrie convie les enfants de 2 à 7 ans et leurs accompagnateur.rice.s adultes à s’immerger dans le monde des opposés.

Déclinée en cinq espaces, l’exposition Contraires invite ainsi ses visiteur.rice.s à « entrer dans un village imaginaire et insolite dans lequel des lieux familiers (école, rue, bazar, parc et maison) vont être complètement réinvestis de manière à traduire un point de vue singulier sur les contraires », dixit la commissaire de l’expo Sophie Manoff.

Une exposition en cinq parties

Exposition Contraires à la Cité des sciences et de l’industrie photo la rue des mini-géants
© Jean-Christophe Nurbel / Bulles de Culture

« La rue des mini-géants » est le premier espace de l’exposition Contraires. Celui-ci met en scène les variations de grandeurs physiques et les variations sonores. L’enfant peut entre autres y escalader des maisons ou y comparer sa taille à celle d’animaux via un dispositif interactif créant son alter ego virtuel.

Le second espace, « L’école étrange », propose de son côté de confronter l’enfant à de petits détails qui clochent et qui font le contraire de ce que l’on attend d’eux. Tels que par exemple des objets scolaires qui n’ont pas tout à fait leurs formes habituelles : le globe terrestre est carré, la règle est tordue…

Le troisième espace, « Le parc dans le ciel », inverse lui l’endroit et l’envers. Et c’est donc allongé dans la cime des arbres (par terre) que l’enfant regarde un film projeté sur la surface d’une mare (au plafond).

Exposition Contraires à la Cité des sciences et de l’industrie photo l'étal des marchands
© Jean-Christophe Nurbel / Bulles de Culture

Le quatrième espace de l’exposition Contraires, « Le bazar organisé », introduit un décor d’étals de marchand où l’enfant est incité à classer différents objets (fruits, légumes, bonbons, arbres…) par couleur, forme ou nature.

Enfin, le cinquième et dernier espace, « La maison décolorée », est dédié à la lumière et aux couleurs. L’enfant peut notamment y colorier sur papier un personnage en noir et blanc, qui prend alors vie, se déplace sur des écrans puis disparaît sous une pluie délavant ses couleurs.

Notre avis ?

Même si son côté COVID-friendly lui a fait perdre quelques atouts interactifs, l’exposition Contraires est une sympathique exposition qui permet d’aborder avec des enfants en classe de maternelle les contrastes de manière ludique, à travers les sens et le langage.

Et à la sortie, les illustrations et les grands rabats du livre Tout et ses contraires de la talentueuse Delphine Chedru (Hélium éditions / Actes Sud, 2020) prolongent astucieusement l’exposition et amuseront autant les enfants que leurs parents.

Propos recueillis le mercredi 30 septembre 2020 à la Cité des sciences et de l’industrie.

Secrets d’exposition, anecdotes : le saviez-vous ?

  • L’exposition Contraires fait partie de la programmation Petits curieux / La science élémentaire de la Cité des sciences et de l’industrie destinées aux enfants. Après Cabanes (2018-2020) et Contraires (2020-2021), la prochaine exposition programmée dans ce cadre s’intitulera Fragiles (automne 2021).

En savoir plus  :

  • L’exposition Contraires a lieu du 18 février 2020 au 5 septembre 2021 (prolongation) à la Cité des sciences et de l’industrie (Paris, France)
  • L’exposition a lieu par séances (4 séances par jour). Achat des billets en ligne (sans frais supplémentaire) ou sur place aux distributeurs. Réservation recommandée
  • Port du masque obligatoire à partir de 11 ans
  • Tarifs : 12 € ; Tarifs Réduits : 9 €. Le billet inclut l’accès aux expositions permanentes
  • Langues de l’exposition : Français, anglais, espagnol
  • Exposition à partir de 2 ans
  • Site officiel de la Cité des sciences et de l’industrie
Jean-Christophe Nurbel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.