enfr
Informations
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Marine MONTAUT et Benjamin BOYER dans la pièce de théâtre "L'un est l'autre"
© PA Briot

Critique Avignon 2021 / « L’un est l’autre » par Eric Verdin

Librement adaptée du roman Mari et femme (2018) de Régis de Sà Moreira, la pièce de théâtre L’un est l’autre est mise en scène par Eric Verdin avec un brillant duo de comédiens, Benjamin Boyer et Marine Montaut. Cette fable agréable et loufoque est jouée jusqu’au 31 juillet au Festival OFF d’Avignon 2021. L’avis et la critique théâtre de Bulles de Culture.

Synopsis :

« La première chose qui t’étonne lorsque tu ouvres les yeux, c’est le plafond de notre chambre. Ça fait des mois que tu dors dans le salon. Tu ne comprends pas. Tu tournes la tête sur le côté, ta femme n’est pas dans le lit… Tu montes une main pour te gratter la barbe. Ta barbe a disparu. Tu descends ta main sous le drap. Tu cherches quelque chose entre tes jambes. Tu ne trouves rien. Tu te redresses d’un coup. Tu te tournes vers l’armoire à glace. Tu cries. Ta femmes crie à ta place. »

En bref, sortant d’un week-end où ils préparent leur séparation, l’homme se réveille dans le corps de sa femme et sa femme, dans son corps à lui.

Avec le déconfinement, c’est enfin la reprise du théâtre vivant. Nombre de comédiens ont souffert de cette période anxiogène et peu propice à la préparation de nouveaux spectacles.

Et pourtant, rien n’a transparu pour les « Premières » de L’un est l’autre au Phénix Festival en juin. La pièce est maintenant jouée dans le cadre du Festival OFF d’Avignon 2021 au Théâtre du Girasole, un espace scénique rare et un lieu de vie privilégié au cœur du festival.

L’un est l’autre : de la féminité et de la masculinité

L'un est l’autre par Eric Verdin image pièce de théâtre
Marine MONTAUT et Benjamin BOYER dans la pièce de théâtre « L’un est l’autre »
© PA Briot

Dès les premières minutes de L’un est l’autre, nous sommes conquis et on ne peut s’empêcher de rire du comique de situation proposé. Ce conte contemporain est bien sûr avant tout destiné à nous distraire, mais aussi à nous édifier.

Il offre en effet une réflexion sur la féminité et la masculinité. Il porte en lui une force émotionnelle et nous invite à réfléchir sur l’évolution des mœurs et de la condition de la femme et de l’homme dans nos démocraties modernes.

Mais tout est humour et dérision, la pièce faisant souvent référence aux vieux clichés, dont certains ont encore parfois la dent dure.

Avec la pièce L’un est l’autre, on est parfois perdu. On ne sait plus très bien qui travaille à domicile, qui va au bureau, qui alimente le budget du couple, qui va à la blanchisserie et se fait draguer pendant que la machine à laver fait son travail…

En fait, peu importe, car l’un est l’autre et que l’autre est l’une.

Un conte loufoque

L'un est l’autre par Eric Verdin image pièce de théâtre
Marine MONTAUT et Benjamin BOYER dans la pièce de théâtre « L’un est l’autre »
© PA Briot

Cela entraine des scènes cocasses dans la pièce de théâtre L’un est l’autre : quand l’homme devenu femme est obligé de supporter l’odeur de la personne opposée (au sens propre comme au figuré). Très amusant aussi est le trouble de l’homme (devenu femme) lorsqu’il doit faire face à ses premières règles au bureau.

Comme une partie de ping-pong, la femme devenue homme est, elle aussi, confrontée à des problèmes du même ordre : une érection dans un lieu public, la raideur de son nouveau corps d’homme quand elle prend sa douche…

Le décor est à l’image de la pièce, saugrenu, inattendu, burlesque : des toilettes en guise de chaise, une baignoire qui fait office de bureau…

Notre avis ?

L’un est l’autre nous offre un spectacle d’une grande vivacité, 1h15 de vrai bonheur, avec quelques scènes suggestives, émoustillantes, mais très décentes, de nature à amuser tous les spectateurs de 16 à 77 ans.

En savoir plus :

  • L’un est l’autre au Théâtre du Girasole du 7 au 31 juillet 2021 à 18h15 dans le cadre du Festival OFF d’Avignon 2021. Relâches : 12, 19, 26 juillet
  • L’un est l’autre a été joué au Studio Hébertot du 09 juin au 12 juin dans le cadre du Phenix Festival 2021
Claude Versein
Les derniers articles par Claude Versein (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.