Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Dogman photo film Luc Besson
Copyright Shanna Besson - 2023 –LBP– EUROPACORP–TF1 FILMS PRODUCTION–TOUS DROITS RÉSERVÉS

Luc Besson pour Dogman au Festival de Deauville 2023 : les 5 plus grands films du réalisateur

Dernière mise à jour : septembre 5th, 2023 at 10:02 pm

Longtemps écarté des plateaux de cinéma, le réalisateur Luc Besson revient avec son nouveau film, Dogman, qu’il présente au Festival du Film américain de Deauville 2023 après être passé en compétition à la 80e Mostra de Venise. Le cinéaste tiendra également à Deauville une masterclass. A cette occasion, retour sur les cinq plus grands films du réalisateur qui ont changé le cinéma français. 

1. Le Cinquième Élément (1997)

En 1977, Luc Besson a pris d’assaut les écrans avec son chef-d’œuvre de science-fiction “Le Cinquième Élément“. Ce film, mettant en vedette Bruce Willis, Milla Jovovich et Gary Oldman, a su capter les spectateurs avec son monde futuriste, ses effets visuels époustouflants et son sens unique du style. “Le Cinquième Élément” reste une référence incontestée du genre.

2. Le Grand Bleu (1988)

 

L’immensité des océans, l’infini des profondeurs.” Ce film, inspiré par l’histoire vraie des plongeurs Jacques Mayol et Enzo Maiorca, est un hommage visuel sur la passion de la plongée sous-marine. Bien qu’ayant reçu un accueil délétère lors de la cérémonie d’ouverture du Festival de Cannes 1988, le Grand Bleu est le plus grand succès au box office français de Luc Besson avec plus de 9 millions d’entrées au cinéma. Associé à ce film, le public garde en mémoire la bande originale iconique d’Eric Serra, compositeur attitré de Luc Besson depuis les années 80. 


3. Léon (1994)

 

Avec “Léon“, Luc Besson a réalisé un polar inoubliable où un tueur à gages solitaire, Léon, devient le mentor improbable de Mathilda, une jeune fille vengeresse. L’inoubliable Jean Reno y interprète le rôle-titre tandis que Natalie Portman y fait ses débuts au cinéma. 

4. Lucy (2014)

 

Avec “Lucy“, Luc Besson a exploré les limites de la capacité humaine en intégrant dès 2014 le concept de l’intelligence artificielle. Scarlett Johansson incarne une femme qui acquiert des pouvoirs surhumains grâce à une substance mystérieuse. Avec des critiques plus que mitigées lors de sa sortie, le film a été attaqué pour son scénario peu réalistes et pour son traitement parfois incohérent de la thématique de l’évolution humaine. En revanche, Lucy a été un carton au box office mondial avec plus de 459 millions de dollars de recettes à l’international, soit le plus gros succès du cinéma français à l’étranger.


5. Nikita (1990)

 

L’art de tuer. C’est l’art de se survivre.” Sorti en 1990, Nikita raconte l’histoire de Nikita, une jeune femme toxicomane qui abat un policier lors d’un braquage. Condamnée à mort, elle est finalement sauvée par le gouvernement, qui lui propose un marché : si elle accepte de devenir une tueuse à gages, elle sera libérée. Le film a marqué l’histoire du cinéma d’action. Il est notamment l’un des premiers films à mettre en scène une femme forte et indépendante dans le rôle principal. Le film a notamment inspiré de nombreux autres films avec des protagonistes féminins, tels que Léon (1994) ou encore Atomic Blonde (2017).

 

En savoir plus :

Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.