Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
L'Homme et le Pêcheur par Ciro Cesarano image théâtre contemporain comédie
Ciro Cesarano, Paolo Crocco dans le spectacle "L'Homme et le Pêcheur" © Philippe Hanula 2024

Critique Avignon 2024 / “L’Homme et le Pêcheur” par Ciro Cesarano

Dernière mise à jour : juillet 11th, 2024 at 09:13 am

Entre frissons et rire, L’Homme et le Pêcheur, mis en scène par Ciro Cesarano, est une jolie réflexion sur le sens de la vie au Festival Off Avignon 2024. L’avis et la critique théâtre de Bulles de Culture.

Synopsis :

Un étang sombre et brumeux. Sur un ponton de vieux bois qui craque : un pêcheur (Paolo Crocco). En face de lui, un candidat au suicide (Ciro Cesarano), parpaing et corde au cou. Le pêcheur porte costume, chapeau melon et lunettes noires. Il reste impassible. Curieusement, il n’a pas de ligne sur sa canne à pêche.

Quelle est notre relation au bonheur ? Dans L’Homme et le Pêcheur, Ciro Cesarano met en scène un duo improbable entre un pêcheur et un suicidaire. Les deux comédiens clownesques, Ciro Cesarano et Paolo Crocco, y donnent vie à un dialogue absurde en apparence, mais qui propose un voyage entre réel et imaginaire très original. Une pure fantaisie.

L’Homme et le Pêcheur au Festival Off Avignon 2024 : une parabole onirique

L'Homme et le Pêcheur par Ciro Cesarano image théâtre contemporain comédie
Ciro Cesarano, Paolo Crocco dans le spectacle “L’Homme et le Pêcheur” © Philippe Hanula 2024

Déjà, La Fuite de la compagnie Teatro Picaro, nous interrogeait. Qui est capable de grandir grâce ses erreurs ?

L’écriture fine et subtile de L’Homme et le Pêcheur s’est faite à six mains. Jean-Marc Catella, Ciro Cesarano et Fabio Gorgolini soulignent le contraste jubilatoire entre les protagonistes de leur farce. Le suicidaire bavard dérange le pêcheur. Et ce dernier sarcastique ne semble pas préoccupé de l’avenir de l’autre. Il est étrange et le tonnerre gronde quand il crie. Tel un duo à la Beckett, les personnages nous interrogent sur notre place de spectateur.

Mise en abîme, théâtre dans le théâtre, qui joue du comédien ou des spectateurs ?

Six séquences se succèdent et nous amènent vers des rivages surréalistes. Cet étang imaginaire est comme suspendu. Les dialogues sont ludiques et percutants.

Mais quel enseignement se cache sous cette allégorie ?

Du duo comique au conte philosophique

L'Homme et le Pêcheur par Ciro Cesarano image théâtre contemporain comédie
Ciro Cesarano, Paolo Crocco dans le spectacle “L’Homme et le Pêcheur” © Philippe Hanula 2024

L’Homme et le Pêcheur est un spectacle très drôle. Le pêcheur fantomatique pousse le dépressif à se suicider : “Sautez ! Hop, hop, hop !” ou “Vous allez faire d’une pierre deux coups !” Et quand l’Homme s’exclame : “Ça me fait plaisir de vous avoir rencontré”, le pêcheur répond avec un rire satanique : “Tout le plaisir est pour VOUS !”

Chien, chasseur ou matelot, les scènes loufoques s’enchaînent. Tout à coup, l’étang paisible se transforme en océan déchaîné. Les effets sonores immersifs de Matteo Gallus sont bluffants. Le ponton grâce à l’imagination du spectateur et aux lumières d’Orazio Trotta, se fond en un bateau agité. Où sommes-nous ? Au cœur d’un esprit torturé ? Celui-ci assiste au spectacle de sa vie.

Cette expérience théâtrale proposée par la compagnie Teatro Picaro explique ce que chacun s’impose à lui-même pour exister. Quelle relation entretenons-nous avec notre monde intérieur ? Elle rappelle aussi que nous ne prenons conscience de la valeur de ce que nous avons que quand nous le perdons. Faut-il perdre la vie pour en connaître le prix ?

Cette pépite théâtrale creuse la relation que chacun entretient avec ses attentes, ses frayeurs, ses besoins, ses désirs, soit finalement avec la VIE et la MORT. “On ne croit qu’à ce que l’on veut croire.”

Notre avis ?

Décidément, L’Homme et le Pêcheur est une expérience pleine de rebondissements et bercée par l’accent chantant des comédiens. Était-ce une illusion ? La lumière rétrécit sur le sol. Après avoir subi toute sa vie, l’Homme va-t-il enfin réagir ?

La mise en scène de Ciro Cesarano est fascinante. Le ponton, pièce essentielle du décor, trace un lien entre comédie et tragédie. Le mélange de fantaisie et de sensibilité captive le public. C’est un de ces moments marquants qui vivent longtemps en nous.

En savoir plus :

  • L’Homme et le Pêcheur au Festival Off Avignon 2024, au théâtre Le Petit Chien du 3 au 21 juillet 2024 à 17h40. Relâche les 9 et 16 juillet
  • Le spectacle repart en tournée en France, avec une représentation le 23 juillet puis d’autres à partir du 26 septembre 2024. Plus d’infos sur le site de la compagnie Teatro Picaro
  • Mise en scène : Ciro Cesarano
    Interprètes : Paolo Crocco et Ciro Cesarano
    Costumes : Isabelle Deffin
    Lumières : Orazio Trotta
    Musique : Matteo Gallus
  • Durée : 1h15
  • Spectacle à partir de 8 ans
Frédérique C.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.