Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Le Voyageur épisode La Maison sous le vent image série télé
Bruno DEBRANDT dans la série "Le Voyageur" © Manuelle Toussaint - TELECIP - FTV

Critique / « Le Voyageur » épisode « La Maison sous le vent » avec Bruno Debrandt

Diffusion le mardi 7 décembre sur France 3 du premier épisode inédit de la série Le Voyageur avec Bruno Debrandt dans le rôle-titre. L’avis et la critique série de Bulles de Culture sur l’épisode La Maison sous le vent (2021).

Synopsis :

Il y a quelques années, le capitaine Yann Kandinsky (Bruno Debrandt) avait fait la rencontre du « Voyageur », le commandant Thomas Bareski (Eric Cantona). Les deux policiers s’appréciaient et avaient en commun le rejet viscéral des décisions de justice qui conduisent à des non-lieux.

Kandinsky fait le point sur sa vie : sans attache, bloqué dans sa carrière, il décide de se mettre, lui aussi, en disponibilité de la police. Il part vers les Ardennes sur un assassinat atroce, jamais élucidé…

La Maison sous le vent : 5e épisode de la série Le Voyageur

Le Voyageur épisode La Maison sous le vent image série télé
Bruno DEBRANDT dans la série « Le Voyageur » © Manuelle Toussaint – TELECIP – FTV

Avec un tournage dans le département des Ardennes en région Grand Est (Arreux, Bogny-sur-Meuse, Charleville-Mézières, Damousy, Raucourt-et-Flaba, Renwez), un scénario de Hervé Korian, une image de Serge Dell’Amico, des décors de Laurence Brenguier, des costumes de Chantal Castelli et Edwige Morel d’Arleux, un montage de Constance Alexandre, une musique originale de Jean-Pierre Taïeb et une réalisation de Philippe DajouxLa Maison sous le vent est le cinquième épisode de la série Le Voyageur et le premier avec l’acteur Bruno Debrandt en lieu et place du comédien Eric Cantona dans le rôle-titre imaginé par Hervé Korian, .

Ainsi, après avoir appris la mort (suspecte ?) du personnage d’Eric Cantona, le capitaine Yann Kandinsky, qui est en pleine crise existentielle, décide de tout plaquer et de se mettre en disponibilité de la police au grand regret de sa supérieure, la commissaire interprétée par Maëlle Mietton (vue dans la série Candice Renoir et le feuilleton Un si grand soleil).

Campé par Bruno Debrandt, ce capitaine de police rendosse alors le rôle de redresseur de torts, vacant depuis la disparition du « Voyageur », afin de reprendre une vieille affaire qu’il n’avait pas su résoudre il y a une dizaine d’années — le meurtre sauvage d’une jeune mère de famille — et qui l’a toujours tourmenté depuis.

Mais reprendre le vieux van et le fidèle chien Emy suffiront-ils à Yann Kandinsky/Bruno Debrandt pour prendre la suite de Thomas Bareski/Eric Cantona ?

D’Eric Cantona à Bruno Debrandt : un passage de relais réussi

Le Voyageur épisode La Maison sous le vent image série télé
Bruno DEBRANDT et Maëlle MIETTON dans la série « Le Voyageur » © Manuelle Toussaint – TELECIP – FTV

Pas facile en effet pour Bruno Debrandt de succéder dans Le Voyageur à un acteur aussi charismatique que l’ex-star du football Eric Cantona, qui a su incarner avec charisme le personnage principal atypique de cette série.

Mais heureusement, le scénariste Hervé Korian et le réalisateur Philippe Dajoux ont eu l’intelligence de s’en détacher avec humour.

Du coup, après l’enquêteur marginal et vivant en harmonie avec la nature qu’était lecommandant Thomas Bareski succède le capitaine Yann Kandinsky, un flic de la ville moins coupé du monde qui va devoir apprivoiser aussi bien le véhicule et le chien de son prédécesseur que la vie autonome et rudimentaire menées par celui-ci.

Se succèdent ainsi dans l’épisode La Maison sous le vent d’amusantes scènes confrontant ce capitaine à la réalité de la vie dans la nature et des nuits à la belle étoile : première soirée glaciale dans le van, première pêche infructueuse, premier feu émettant plus de fumée que de chaleur… plus un petit clin d’œil à son illustre prédécesseur : se laver nu dans l’eau glacée d’un lac.

Bien sûr, en parallèle de ces péripéties liées à la nouvelle vie du capitaine Kandinsky, la partie autour de l’enquête sur un potentiel serial killer n’est pas oubliée et propose son lot de fausses pistes et de rebondissements.

Enfin, côté casting, Charlie Dupont, Sylvie David (vue dans la série Les Petits Meurtres d’Agatha Christie), Éric Poulain (vu dans les séries Clara Sheller et Platane), Vincent Garanger, Guillaume Carcaud et Laurence Masliah (vue dans la série Profilage) donnent la réplique à Bruno Debrandt.

Notre avis ?

En remplaçant Eric Cantona dans le rôle du flic singulier de la série Le Voyageur, le pari était risqué pour Bruno Debrandt. Mais en proposant une autre approche du « Voyageur », auteur, réalisateur et acteur ont su relever ce défi et prolonger l’univers singulier et sombre de la série dans une nouvelle direction toute aussi intéressante.

Bref, l’épisode La Maison sous le vent signe un passage de relais réussi. Vivement la suite !

En savoir plus :

  • Le Voyageur épisode La Maison sous le vent est diffusé sur France 3 le mardi 7 décembre 2021 à 21h05
  • La série est également proposée en streaming et en replay sur France.tv
Jean-Christophe Nurbel

2 Commentaires

  1. Le relaye est bien passé…….mais alors trop dommage qu’ils ais pas laissé la musique des épisodes d’avant…..très très dommage….

    • Catherine Martone

      Bruno Debrand est un acteur génial et il reprend avec brio le rôle tenu par Éric Cantona !
      Dès le premier épisode, c’était gagné !
      Perso, je suis ravie, car j’aime beaucoup Bruno Debrand.
      Pari réussi haut la main !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.