Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
La syndicaliste photo film critique 1
©Guy Ferrandis - Le Bureau Films

Critique / “La syndicaliste” (2022) de Jean-Paul Salomé

La syndicaliste de Jean-Paul Salomé sort dans les salles de cinéma ce 1er mars 2023. Le film revient sur l’affaire d’état d’Areva portée par la lanceuse d’alerte Maureen Kearney, incarnée à l’écran par Isabelle Huppert. La critique et l’avis du film découvert au Festival du film de société de Royan 2022

Synopsis :

Un matin, Maureen Kearney (Isabelle Huppert) est violemment agressée chez elle. Elle travaillait sur un dossier sensible dans le secteur nucléaire français et subissait de violentes pressions politiques. Les enquêteurs ne retrouvent aucune trace des agresseurs… est-elle victime ou coupable de dénonciation mensongère ?

La syndicaliste : un thriller politico-judiciaire

Alors que la France s’était préparée à un hiver difficile énergétiquement compte tenu de la dépendance du pays à une industrie étrangère, arrive à point nommé l’adaptation cinématographique de l’histoire vraie de la lanceuse d’alerte Maureen Kearney. Celle-ci dénonçait une décennie plus tôt les conséquences catastrophiques des manœuvres scandaleuses d’Henri Proglio à la tête d’EDF pour brader l’indépendance énergétique française au détriment de milliers d’emplois dans une logique ultra néolibérale décomplexée.

L’histoire réelle documentée à partir de l’enquête de la journaliste d’investigation Caroline Michel-Aguirre a servi de base au scénario coécrit par le réalisateur et Fadette Drouard, experte de la dramaturgie scénaristique (cf. Memory Box, Papicha, Patients). Le regard rétrospectif sur l’histoire de la France contemporaine est au cœur de l’intrigue de ce thriller politico-judiciaire où les noms des vrais protagonistes ont été conservés.

La syndicaliste critique film avis 2
©Guy Ferrandis – Le Bureau Films

Un hommage à une figure héroïque

Pour autant, Jean-Paul Salomé oriente son récit vers l’hommage à une figure héroïque féminine de la résilience en tant que lanceuse d’alerte. Ainsi, la première partie descriptive qui se rapproche davantage du cinéma de la dénonciation des rouages économico-politiques marqués par les influences à la fois du cinéma de Stéphane Brizé et des enquêtes journalistiques notables de Denis Robert, laisse la place à un portrait intime et psychologique de femme où le doute quant à son innocence est volontairement mis en scène durant l’enquête  Ainsi, le film bien que documenté perd ensuite en rythme après un début trépidant.

Malgré tout, il en découle avec un montage parfois maladroit une dénonciation subtile de la violence des préjugés sexistes aussi bien dans l’enquête policière biaisée, que de la condamnation du propre avocat de la victime en tant que femme, sans parler des différentes violences gynécologiques. Cette deuxième partie sous forme de long et éprouvant chemin de croix se révèle pertinent dans sa dénonciation de la violence patriarcale même si l’on perd au même moment la description d’un pouvoir politique et économique nauséabond.

La syndicaliste critique photo avis 3
©Guy Ferrandis – Le Bureau Films

Notre avis ?

Un film dossier globalement fidèle à l’enquête journalistique et un point de vue du réalisateur porté par l’héroïsation féminine d’une porteuse d’alerte dont la vocation politique s’illustre par une indépendance d’esprit protégé du milieu d’une élite sociale endogame.

Les acteurs et actrices du film autour d’un brillant choix de casting excepté François-Xavier Demaison sous-employé, jouent en outre avec conviction et profondeur leur personnage au service de l’intrigue et d’une mise en perspective des choix historiques d’hier pesant de tout leur poids sur la réalité d’aujourd’hui.

Cet article vous est proposé par le chroniqueur Cédric Lépine.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 01/03/2023
  • Distribution France : Le Pacte
Bulles de Culture - Les rédacteur.rice.s invité.e.s
Les derniers articles par Bulles de Culture - Les rédacteur.rice.s invité.e.s (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.