enfr
Sandra Borgmann dans le téléfilm "Une jeune fille disparaît" © ZDF / ARTE / Frank Dicks

Critique / « Une jeune fille disparaît » (2021) de Markus Imboden

Le vendredi 17 septembre, ARTE diffuse Une jeune fille disparaît (Ein Mädchen wird vermisst) de Markus Imboden, un nouveau téléfilm policier allemand, inspiré d’un fait divers, avec Heino Ferch. L’avis et la critique film de Bulles de Culture.

Synopsis :

Nele Sommer (Moana Maria Goetze), 14 ans, pratique la natation synchronisée à haut niveau. Un soir, alors que sa mère (Sandra Borgmann) est en retard pour la récupérer à la piscine, la jeune fille disparaît sans laisser de traces. Fugue ou enlèvement ? L’inspecteur en chef Ingo Thiel (Heino Ferch) prend les rênes de l’enquête…

Une jeune fille disparaît : la troisième enquête de l’inspecteur-chef Ingo Thiel

Une jeune fille disparaît de Markus Imboden image téléfilm policier
Shadi Hedayati, Ronald Kukulies et Heino Ferch dans le téléfilm « Une jeune fille disparaît » © ZDF / ARTE / Frank Dicks

Avec un tournage dans la zone géographique allemande de  Basse-Rhénanie, un scénario de Katja Röder et Fred Breinersdorfer, une image de Michael Wiesweg, des décors de Bertram Strauß, des costumes de Claudia Kühlke, un montage de Marco Baumhof, une musique de Florian Tessloff et une réalisation de Markus Imboden, le téléfilm policier Un enfant disparaît est une troisième enquête, basée sur une histoire vraie, menée par l’inspecteur-chef Ingo Thiel — un personnage inspiré d’un célèbre et réel inspecteur-chef éponyme travaillant dans la ville de Mönchengladbach — après les téléfilms Un enfant disparaît (2017) et L’empreinte des tueurs (2019).

Dans cette nouvelle affaire criminelle, la disparition d’une jeune adolescente dans les vestiaires d’une piscine après un entraînement de natation synchronisée va mobiliser l’équipe d’Ingo Thiel, une nouvelle fois campée avec force par Heino Ferch (Napoléon, Berlin Station), et son équipe formée entre autres de Sina Bianca Hentschel, Ronald Kukulies (Tatort), Moritz Führmann (Tatort) et Karolina Horster.

Une singulière enquête autour d’un fragment d’ADN

Une jeune fille disparaît de Markus Imboden image téléfilm policier
Moritz Führmann et Heino Ferch dans le téléfilm « Une jeune fille disparaît » © ZDF / ARTE / Frank Dicks

Et après une étonnante scène avec un chien policier qui suit la piste de la disparue sur plus de 8 kilomètres avant de perdre sa trace, les scénaristes Katja Röder et Fred Breinersdorfer et le réalisateur Markus Imboden nous décrivent avec réalisme et dans l’ordre chronologique le déroulé des investigations et les moyens mis œuvre pour les mener, tout en esquissant des portraits de la disparue, de ses parents en crise, interprétés par Martin Lindow (Tatort) et Sandra Borgmann (Tatort, Dark), et des autres personnes rencontrées au cours de l’enquête.

Notre avis ?

Si la qualité de la réalisation et du casting sont à nouveau au rendez-vous, le téléfilm Une jeune fille disparaît manque un peu de tension mais offre néanmoins un singulier récit où la découverte d’un fragment d’ADN du criminel conduit à une succession de rebondissements et de déconvenues jusqu’à la résolution finale.

En savoir plus :

  • Une jeune fille disparaît est diffusé sur ARTE le vendredi 17 septembre 2021 à 20h55, puis le 21 septembre 2021 à 13h35. Le téléfilm est également diffusé en streaming et disponible en replay sur Arte.tv
Jean-Christophe Nurbel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.