enfr
Informations
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
© Charlotte Schousboe / FTV / KABO FAMILY

Critique / « Meurtres à Granville » (2020) avec Florence Pernel et Raphaël Lenglet

Nouveau Meurtres à… sur France 3 le samedi 9 janvier 2021 avec Florence Pernel et Raphaël Lenglet en tête d’affiche. L’avis et la critique de Bulles de Culture sur le téléfilm policier Meurtres à Granville de Christophe Douchand.

Synopsis :

Sur sa terrasse qui surplombe la mer à Granville, Camille Fauvel (Florence Pernel), ancienne médecin légiste et romancière à succès, écrit pour son nouveau roman une scène de meurtre très similaire à celle qui se déroule au même moment, sur la plage en contrebas. 
Après la découverte du cadavre, supplicié selon les anciens rites vikings, le lieutenant de police Damien Bonaventure (Raphaël Lenglet) est chargé de l’affaire. Nouvellement nommé dans la localité, il va trouver une alliée de poids en la personne très séduisante de l’écrivaine.
Ensemble, et alors que le meurtrier se prépare à frapper de nouveau, Camille et Damien vont mettre à jour une étrange histoire de vengeance, venue du fond des âges et en rapport avec le passé de la ville.

Meurtres à Granville : un binôme Florence Pernel/Raphaël Lenglet qui tient la route

Meurtres à Granville de Christophe Douchand image téléfilm policier
© Charlotte Schousboe / FTV / KABO FAMILY

Avec un tournage dans le département de la Manche en Normandie (Blainville-sur-Mer, Bricqueville-sur-Mer, Granville, Îles Chausey, Saint-Pair-sur-Mer), un scénario d’Anthony Maugendre et Laurent Vachaud, une image de Philippe Lardon, un montage de Sonia Sokolowski, une musique d’Arno Alyvan — dont la chanson du générique de fin, Homeward Bound, chantée par Claire Denamur et Arno Alyvan — et une réalisation de Christophe Douchand, Meurtres à Granville est un téléfilm policier initialement intitulé Péril à Granville puis L’Aigle de sang.

Sur fond de meurtres inspirés de rituels vikings, ce film met en scène un binôme incarné par Florence Pernel, dans le rôle de Camille Fauvel, une romancière locale de polars à succès, et Raphaël Lenglet, dans le rôle du capitaine de police Damien Bonaventure, qui a travaillé au 36 Quai des Orfèvres à Paris. Suite à la découverte sur la plage par Camille d’un cadavre lui rappelant le nouveau roman sur lequel elle travaille, celle-ci va tout faire pour reprendre du service en tant que médecin légiste au côté du capitaine Bonaventure.

Et malgré son peu d’empressement à travailler avec elle, le capitaine se verra donc forcé à faire équipe avec elle sur ordre du procureur joué par Jérôme Pouly (vu dans la série La Cour des grands). Mais cette collaboration improvisée entre la littéraire passionnée et le policier têtu ne se fera bien sûr pas sans quelques heurts.

Enfin, pour compléter la distribution, signalons les présences de Myriam Bourguignon (vue dans le feuilleton Plus Belle La Vie et la série Le Mensonge) qui interprète l’adjointe du capitaine, d’Ariele Semenoff (vue dans le long métrage Les Visiteurs et dans le feuilleton Demain nous appartient) et François-David Cardonnel qui jouent la tante et le cousin de la romancière, Apolline Bercholz qui interprète une jeune fille proche d’une des victimes.

Notre avis ?

Avec un scénario au suspense bien mené jusqu’à la fin, un casting qui tient la route autour du binôme Florence Pernel/Raphaël Lenglet et une bonne réalisation — qui évite notamment les habituels dialogues sur-explicatifs et glisse même une scène silencieuse d’habile jeu de regards entre personnages —, le téléfilm Meurtres à Granville se révèle être un bon épisode de la collection Meurtres à….

En savoir plus :

  • Meurtres à Granville est diffusé sur France 3 le samedi 9 janvier 2021 à 21h05. Le téléfilm est également diffusé en streaming et disponible en replay sur France.tv
Jean-Christophe Nurbel

4 Commentaires

  1. on n’est pas entré dans l’histoire, on a abandonné apres 1/4 d’heure, le jeux des acteurs n’est pas crédible ainsi que le scénarios !

    • qui  » on  » vous parlez de vous à la 3ème personne????
      Moi je (pas o ) l’ai trouvé excellent et la musique Homeward Bound arrangée (de Simon et Garfunkel) excellente

  2. Cette série de  » meurtre à  » est convenue , avec un scénario qui ne change que par le lieu du meurtre !!! Simple , une femme policier , qui revient sur un territoire revoit un ex , avec quelques échanges qui se veulent  » musclés  » ….. avec d ‘infimes variantes !! Nul

    • vous paraissez bien habituer àl a « sérire Meurtre à… » pour quelqu’un qui n’apprécie pas ce «  »style de série policière, « C’est nul, mais je regarde » : j’ai du mal a comprendre votre logique !!! Et bien moi, je regarde et j’aime. Oui ça ne canarde pas dans tous les sens, oui il n’y a pas d’effets spéciaux sensationnels et de l’hémoglobine à outrance et juste une petite histoire gentillette cousue d’avance entre les 2 enquéteurs, mais un scénario qui se tiient et des images, des lieux bien mis en valeur et c’est tout ça qui me plait et j’en REDEMANDE MERCI FR TV Na !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.