Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Oh Canada photo film Paul Schrader 2024
ARP Sélection

Critique Cannes 2024 / “Oh Canada” de Paul Schrader

Dernière mise à jour : mai 22nd, 2024 at 09:11 pm

La critique et l’avis du film “Oh Canada” de Paul Schrader avec Richard Gere, Uma Thurman et Jacob Elordi. Le long métrage est présenté en compétition officielle du Festival de Cannes 2024. 

Synopsis :

Un célèbre documentariste canadien, condamné par la maladie, accorde une ultime interview à l’un de ses anciens élèves, pour dire enfin toute la vérité sur ce qu’a été sa vie. Une confession filmée sous les yeux de sa dernière épouse…

Oh Canada, nouvelle adaptation d’un roman de Russell Banks

À 77 ans, le cinéaste Paul Schrader fait un retour remarqué en compétition officielle du Festival de Cannes avec son œuvre « Oh Canada ». Absent de la Croisette depuis plus de 30 ans, depuis « Étrange Séduction » (1990), Schrader réaffirme depuis quelques années son statut de réalisateur majeur avec « The Card Counter » (2021), « Master Gardener » (2022), et maintenant « Oh Canada » (2024). Ce dernier film explore la dernière interview d’un documentariste fictif, Leonard Fife, qui livre ses ultimes confessions devant la caméra.

Oh Canada photo film Paul Schrader 2024
ARP Sélection

Cette œuvre testamentaire marque d’abord les retrouvailles de Schrader avec l’acteur Richard Gere, qu’il n’avait plus dirigé depuis plus de quarante ans, dans « American Gigolo ». C’est aussi la deuxième fois que Schrader adapte un roman de Russell Banks après « Affliction » (1997). Le réalisateur joue avec les divagations d’un homme délirant au seuil de la mort pour créer une narration non linéaire où les époques s’entrelacent, dévoilant des fragments de vie sans suivre une chronologie précise.

Une proposition confuse

La folie de cet homme sur le point de mourir est également l’occasion pour Paul Schrader de proposer une mise en scène formellement disparate, alternant allègrement entre noir et blanc et couleur, et modifiant le format de l’image selon les époques. Le réalisateur défie même les contraintes temporelles en infiltrant Richard Gere dans les séquences de jeunesse de son personnage, tandis que Jacob Elordi (connu pour « Euphoria » et « Priscilla ») en incarne également les traits.

Oh Canada photo film Paul Schrader 2024
ARP Sélection

La proposition complexe de Schrader, tout aussi confuse que l’esprit de son protagoniste, manque de clarté et de cohérence. Ces digressions incessantes et ces changements de style rendent le film difficile à suivre, éclipsant un récit qui aurait pu être poignant. Au lieu d’un hommage inspiré à « Sur la route » de Jack Kerouac, brièvement évoqué, « Oh Canada » se perd dans ses propres ambitions et ses tergiversations interminables. Schrader semble ici plus préoccupé par l’expérimentation formelle que par la narration, livrant une œuvre qui laisse perplexe et insatisfait.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : prochainement
  • Distribution France : ARP Sélection
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.