enfr

LITTERATURE

Comics, fictions, livres, romans, cycles, festivals, rencontres… sur Bulles de Culture, chaque jour, la culture sort de sa bulle Littérature.

Critique / « La possibilité du vide » (2021) d’Yves Ballu

La possibilité du vide critique avis livre

Pour les amoureux de la montagne, les éditions Glénat sont une référence. On y trouve aussi bien des guides pour une prochaine randonnée que des ouvrages de références écrits par les grands noms de l’alpinisme.  Ceux-ci sont concentrés dans la collection « hommes et montagne ». On y découvre la signature de maitres comme Reinhold Messner, Joe Simpson. Dans le palmarès des auteurs Yves Ballu figure en bonne place avec 5 ouvrages. A 78 ans, l’ancien chercheur physicien au CEA, fait paraitre de sa retraite du Dauphiné un roman original tiré de son expertise du milieu des grimpeurs de parois. …

Plus d'infos »

Critique / « L’ange de Munich » (2021) de Fabiano Massimi

L'ange de Munich critique avis livre

Diplômé de philosophie à Bologne et à Manchester, traducteur, conseiller auprès d’éditeurs italiens, bibliothécaire, Fabiano Massimi, quadra débordant d’activités, a réussi à écrire un livre de 550 pages, L’ange de Munich, paru chez Albin Michel. Trois ans de recherches approfondies, de fouilles dans de nombreuses bibliothèques européennes, ont été nécessaires pour bâtir ce roman. L’avis et la critique livre. 

Plus d'infos »

Critique / « Térébenthine » (2020) de Carole Fives

Térébenthine critique avis livre

Dernière mise à jour : avril 23rd, 2021 at 11:40 Carole Fives, se constitue peu à peu une place parmi les littérateurs. Lancée dans cet exercice si difficile de la création, depuis à peine dix ans, elle a été remarquée pour ses livres parus chez L’arbalète/Gallimard. En septembre 2020, avec Térébenthine, Carole Fives utilise des souvenirs d’étudiante à l’école des Beaux-arts de Lille. La critique et l’avis. 

Plus d'infos »

Critique / « L’homme qui marche » (2021) de Jean-Paul Delfino

l'homme qui marche critique avis

Fable ou conte, L’Homme qui marche, dernier livre de Jean-Paul Delfino chez Héloïse d’Ormesson, tranche avec le précédent, Assassins, consacré au décès de Zola. Il renoue avec Les Pêcheurs d’étoiles et Les voyages de sable, où Paris sert de cadre et dont deux des acteurs principaux, Blaise Cendrars et Virgile, apparaissent dans L’Homme qui marche. Quel que soit le lieu où ses personnages badaudent, ils sont portés par le rêve, marqués par des rencontres, et donnent envie aux lecteurs de les suivre. L’avis et critique du livre.

Plus d'infos »

Critique / « Leçons de leadership créatif » (2021) : Robert Iger, PDG de Disney, livre ses secrets

ROBERT A. IGER (Chairman and Chief Executive Officer, The Walt Disney Company)

Robert Iger est l’ancien PDG emblématique de la Walt Disney Company de 2005 à 2020. Sous son ère, l’entreprise aux grande oreilles s’est considérablement développée. Son livre, Leçons de leadership créatif, qui vient de paraitre en français aux Editions Alisio, revient sur les évènements les plus marquants de sa carrière. La critique et l’avis sur le livre de Bulles de Culture. 

Plus d'infos »

Critique / « Leur âme au diable  » (2021) de Marie Ledun

leur âme au diable

Marin Ledun est  un spécialiste des polars illustrant des luttes sociales. Il accède à la notoriété  en publiant il y a dix ans Les visages écrases sur le thème de la souffrance au travail chez France Telecom  Apres 5 ans de préparation, il publie en mars 2021 Leur âme au diable une mise en cause  de l’industrie du tabac, décrivant  la manipulation des consommateurs, de la science et des pouvoirs publics, pour vendre toujours plus de cigarettes. La critique et l’avis sur le livre

Plus d'infos »

Critique / « Putzi » (2020) de Thomas Snegaroff

Putzi critique livre

Thomas Snegaroff, historien, spécialiste des États-Unis, bien connu des plateaux télés, vient de consacrer chez Gallimard un livre à Ernst Hanfstaengl, sous le titre Putzi. Ni véritable biographie, ni roman, ce texte s’affranchit de toute chronologie, décrivant également les conditions de rédaction de cette longue recherche historique. La critique et l’avis sur le livre.

Plus d'infos »

Critique / « Téléréalité » (2021) de Aurélien Bellanger

Téléréalité critique avis livre

Avec Téléréalité, Aurélien Bellanger poursuit son analyse romanesque de la société contemporaine. Après Internet et l’aménagement du territoire, il s’attaque à la dérive d’une certaine télévision et à son histoire de 1992 à 2018. Le livre traite moins des programmes que de l’écosystème des producteurs et des animateurs, un microcosme  décrit comme cynique et obsédé par  l’argent. La critique et l’avis sur le livre. 

Plus d'infos »

Critique / « Un garçon comme vous et moi » (2021) de Ivan Jablonka

Un garçon comme vous est moi critique avis

De livre en livre, Ivan Jablonka continue à surprendre par son originalité. Créatif et sensible, il aime développer  ses propres sujets et constructions. Après Laëtitia et En camping-car, il explore avec Un garçon comme vous et moi comment sa personnalité s’est façonnée dans  son enfance, s’interrogeant en particulier sur le  » nous-garçons  » et sa place dans la communauté des hommes et de leurs stéréotypes virils.

Plus d'infos »