enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.

Critique & Interview / « Inexorable » (2021) avec Alba Gaïa Bellugi

Avec Inexorable, Fabrice du Welz signe encore une fois un film radical avec Benoît Poelvoorde, Mélanie Doutey et Alba Gaïa Bellugi. L’avis et la critique film de Bulles de Culture sur ce thriller ainsi que notre interview d’Alba Gaïa Bellugi.

Synopsis :

À la mort de son père, éditeur célèbre, Jeanne Drahi (Mélanie Doutey) emménage dans la demeure familiale en compagnie de son mari, Marcel Bellmer (Benoît Poelvoorde), écrivain à succès, et de leur fille, Lucie (Janaïa Halloy). Mais une étrange jeune fille, Gloria (Alba Gaïa Bellugi), va s’immiscer dans la vie de la famille et bouleverser l’ordre des choses…

Inexorable : un film radical avec une partition de jeu subtile et viscérale

Inexorable de Fabrice du Welz image 3
Benoît Poelvoorde et Mélanie Doutey dans le film « Inexorable » © The Jokers / Les Bookmakers

Avec Inexorable, Fabrice du Welz, signe encore une fois un film radical. Tourné en 16 mm, ce quasi lieu lieu clos donne à ses trois acteurs principaux une partition de jeu à la fois subtile et viscérale.

Benoît Poelvoorde se met à nu (au sens littéral et symbolique), comme on l’a rarement vu, et Mélanie Doutey, mais surtout Alba Gaïa Bellugi, nous rappellent toute la puissance de leur jeu.

A la lisière entre la fragilité et la menace

Inexorable de Fabrice du Welz image film cinéma
Alba Gaïa Bellugi et Benoît Poelvoorde dans le film « Inexorable » © The Jokers / Les Bookmakers

L’histoire est classique : Inexorable est avant tout un film de genre situé dans une maison isolée où une famille bourgeoise se laisse peu à peu envahir par la présence d’une jeune fille bien mystérieuse.

Ce qui intéresse Fabrice du Welz, c’est bien la montée en puissance du drame, l’inquiétante étrangeté qui s’immisce au fur et à mesure que l’histoire progresse et les secrets se dévoilent. La violence larvée, plus intéressante que la violence elle-même.

Un choix à contre-courant, mais au final payant, surtout pour Alba Gaïa Bellugi, toujours à la lisière entre la fragilité et la menace.

Notre avis ?

Indubitablement, Inexorable est un film d’ambiance qui prouve que même avec peu de moyens, il suffit de réunir de bons acteurs et un bon réalisateur pour réussir à mettre mal à l’aise le spectateur, là où sans doute d’autres auraient choisi la facilité.

Interview vidéo de la comédienne Alba Gaïa Bellugi : « Ce qui m’a attiré, c’est la prise de risque »

Bulles de Culture a rencontré la comédienne Alba Gaïa Bellugi pour le film Inexorable. Cette rencontre vidéo est à retrouver au début de l’article.

En savoir plus :

Nicolas Bellet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.