enfr

CINEMA

Sur Bulles de Culture, chaque jour, la culture sort de sa bulle.

CINEMA: Festival Shadows 2012

CINEMA: Festival Shadows 2012 1 image

Ce vendredi a eu lieu au Studio des Ursulines à Paris l’ouverture du 4ème Festival Shadows (du 9 au 17 novembre 2012). Et contrairement au consensuel et lisse 7ème Festival du Cinéma Chinois de Paris, ce festival a pour ambition de nous montrer le cinéma indépendant chinois et de nous donner accès à des œuvres peu diffusées. Et pour atteindre ce but, le choix d’ouvrir le festival par deux films tibétains (un court-métrage et un long métrage) est loin d’être anodin. This Friday was held at the Studio des Ursulines in Paris the opening of the 4th Shadows Festival (from …

Plus d'infos »

CINEMA: « L’Hypothèse du Mokélé-Mbembé »/ »The Mokele-Mbembe Hypothesis » (2011)

CINEMA: "L'Hypothèse du Mokélé-Mbembé"/"The Mokele-Mbembe Hypothesis" (2011) 5 image

Dans notre monde considéré comme entièrement cartographié et numérisé en haute définition, Michel Ballot est un excentrique : il est chercheur indépendant en cryptozoologie1. À ce titre, il multiplie depuis une dizaine d’années les expéditions au cœur de la forêt camerounaise pour prouver l’existence d’un animal africain inconnu : le Mokélé-Mbembé. In our considered fully mapped and digitized in high definition world, Michel Ballot is an eccentric: he is an independent researcher in cryptozoology 4. As such, he multiplies for the past ten years expedition in the heart of Cameroonian forest to prove the existence of an African unknown animal: …

Plus d'infos »

CINEMA: « 2/Duo » de/by Nobuhiro Suwa (1997)

CINEMA: "2/Duo" de/by Nobuhiro Suwa (1997) 7 image

Inédit en France, le premier long métrage de Nobuhiro Suwa (M/Other, Un couple parfait) traite déjà le motif récurrent de ses films à venir, à savoir le couple. New in France, the first feature film by Nobuhiro Suwa (M/Other, A Perfect Couple) already treats the recurrent motif of his future films, that is to say the couple. More in English >> 2/Duo (2/デュオ, 1997) est l’histoire contrariée et violente de deux jeunes amoureux : Yu Yu (Yu Eri), vendeuse dans une boutique de vêtements, et Kei (Nishijima Hidetoshi), acteur fauché qui vit à ses crochets. Avec un cadrage souvent fixe …

Plus d'infos »

CINEMA: « Tempête sous un crâne » (2012)

CINEMA: "Tempête sous un crâne" (2012) 11 image

Pour son deuxième long métrage documentaire, la réalisatrice Clara Bouffartigue s’inscrit dans une longue tradition de films sur l’école, de Etre et avoir (Nicolas Philibert, 2002) à Entre les murs (Laurent Cantet, 2008) pour ne citer que les plus récents. En suivant sur une année deux professeurs de collège bien spécifiques, une professeure de littérature et une autre d’arts plastiques, la réalisatrice signe un film intéressant mais qui laisse un peu sur sa faim. For her second feature documentary film, filmmaker Clara Bouffartigue is part of a long tradition of films about school, To Be and to Have (Nicolas Philibert, …

Plus d'infos »

CINEMA: « District 9 », histoire, altérité et identité / history, identity and otherness – 2/4

CINEMA: "District 9", histoire, altérité et identité / history, identity and otherness - 2/4 13 image

  I – L’Afrique du Sud entre passé et présent, entre documentaire et fiction « Le fantastique au cinéma n’est permis que par le réalisme irrésistible de l’image photographique. C’est ce qui nous impose la présence de l’invraisemblable, qui l’introduit dans l’univers de choses visibles »1. Cette volonté de Neill Blomkamp d’inscrire le film dans une certaine réalité se retrouve dans les moindres détails de la mise en scène : effets spéciaux presque invisibles, accent afrikaans2 prononcé du personnage principal blanc (mais de nombreux autres langues de la région sont présentes comme l’anglais, le Nyanja, le Zulu, le Xhosa et le Sotho3), acteurs …

Plus d'infos »

CINEMA: « District 9 », histoire, altérité et identité / history, identity and otherness – 1/4

CINEMA: "District 9", histoire, altérité et identité / history, identity and otherness - 1/4 25 image

Introduction En 2009, une guérilla marketing1 est organisée aux Etats-Unis et au Royaume Uni : des affiches sont placardées dans les plus grosses villes (arrêts de bus, murs d’immeubles, bancs, etc.) pour délimiter des zones réservées aux humains et encourager la dénonciation de non-humains2 ; et trois sites informatiques pro et anti non-humains sont créés3. Cette campagne originale accompagne la sortie du premier long métrage d’un jeune réalisateur sud-africain de vingt-neuf ans : Neill Blomkamp. Son film District 9 a été produit par Peter Jackson pour 30 millions de dollars4 et en rapportera plus de 200 millions dans le monde5.  In 2009, …

Plus d'infos »