enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Barry Seal film affiche

Critique / « Barry Seal : American Traffic » (2017) : Tom Cruise vs Pablo Escobar

Dernière mise à jour article : 31 octobre 2020 à 01:08

Projeté en avant-première au Festival du Cinéma Américain de Deauville en 2017, Barry Seal : American Traffic (American Made) de Doug Liman, avec  Tom Cruise en vedette, a fait souffler un vent d’aventures et de risques en plongeant les spectateurs dans la vie surréaliste de Barry Seal, pilote de ligne des 80’s ayant travaillé autant avec la Maison Blanche qu’avec Pablo Escobar. L’avis et la critique film de Bulles de Culture. 

Synopsis :

L’histoire vraie de Barry Seal (Tom Cruise), un pilote arnaqueur recruté de manière inattendue par la CIA afin de mener à bien l’une des plus grosses opérations secrètes de l’histoire des Etats-Unis.

Barry Seal : American Traffic : classique mais efficace

Barry Seal photo film critique
© Universal Pictures France

Barry Seal : American Traffic est le typique « Rise and Fall » (ascension et chute) montrant un monsieur tout-le-monde plongé dans un traffic illégal. Dans la veine d’un Blow (Ted Demme) ou d’un Lord of War (Andrew Nicols), le deuxième film de Doug Liman, avec Tom Cruise, est d’excellente facture et offre un divertissement solide.

Puisant son histoire dans la biographie atypique et déjantée de Barry Seal, ce long-métrage est une comédie d’action survitaminée et bling bling, sans trop d’ambitions cinématographiques. Elle a pourtant le mérité d’être drôlement efficace.

Dotée d’une mise en scène épurée mais dynamique, le film sait investir émotionnellement le spectateur par le biais d’un scénario aussi haletant que drôle. Malheureusement le film ne dépasse jamais la barrière du fun qui, à défaut d’être un chef d’oeuvre, offre un spectacle sympathique et rythmée.

Tom Cruise en pilotage automatique

Barry Seal photo film critique
© Universal Pictures France

Dans Barry Seal : American Traffic, Tom Cruise est dans sa zone de confort : les yeux plissés et le sourire charmeur, on a plus l’impression d’assister à une nouvelle aventure de Tom Cruise qu’à un film sur la vie étonnante de Barry Seal.

Qu’à cela ne tienne, Tom Cruise insuffle l’énergie et la sympathie nécessaires à son escroc pour nous faire adhérer au film. C’est au final  avec un plaisir non dissimulé que l’on visionne les aventures de ce Barry Seal.

Notre avis ?

Divertissement sans prétention, Barry Seal : American Traffic est au final un thriller solide et dynamique porté par un Tom Cruise en bonne forme et un Doug Liman toujours aussi nerveux après Edge of Tomorrow (2014).

En savoir plus:

Salvatore V.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.