Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Pour l'honneur d'un fils d' Olivier Guignard image téléfilm
Stéphane BERN et Marie KAUFFMANN dans le téléfilm "Pour l'honneur d'un fils" © Aurélien FAIDY / FTV / Morgane prod

Critique / « Pour l’honneur d’un fils » (2020) d’Olivier Guignard

Stéphane Bern est de retour dans une fiction le jeudi 25 août sur France 3. L’avis et la critique film de Bulles de Culture sur  le téléfilm Pour l’honneur d’un fils d’Olivier Guignard.

Synopsis :

Le commandant Paul Leclerc (Stéphane Bern) est un ancien pilote de chasse, qui forme les militaires à l’utilisation des drones d’observation. Lors d’une opération sur le terrain en Afrique, son fils Guillaume (Théo Bertrand), engagé comme commando au sol, est tué.

Si l’enquête conclut assez rapidement à un tir ennemi, Paul ne peut se résoudre à cette hypothèse. Quelque chose cloche et il compte bien découvrir quoi.

Pour l’honneur d’un fils : Stéphane Bern dans un rôle plus dramatique

Avec un scénario de Killian Arthur et Nicolas Jones-Gorlin — adaptation et dialogues de Yann Le Gal —, une image de Virginie Saint-Martin, des décors de Frédéric du Chaxel, des costumes de Sophie Puig, un montage de Mathieu Doll et une réalisation d’Olivier Guignard, Pour l’honneur d’un fils offre un nouveau rôle de composition à l’animateur de télévision Stéphane Bern.

Dans ce téléfilm, il incarne un père meurtri par le décès de son fils militaire sur le champ de bataille et qui est prêt à tout pour comprendre ce qu’il s’est passé, quitte à s’opposer à son supérieur, joué par Eric Savin, démissionner de l’armée et flirter avec la légalité sous le regard inquiet de son meilleur ami avocat, joué par Stéphane Brel (vu dans les séries Seconde chance et Claire Andrieux), et son ex, interprétée par Julie-Anne Roth.

Dans sa quête de la vérité, il vacroiser la route de Maïwen Castel, une enquêtrice de la police touchée également par un drame et campée par Constance Dollé.

Le tournage a eu lieu dans le département de la Charente en région Nouvelle-Aquitaine (Angoulême, Cognac Châteaubernard, Grassac, L’Ilse d’Espagnac, Rivières).

La musique originale a été composée par David Imbault. La chanson de fin My Little Sun est interprétée par Gabriel Marini, David Imbault et Fleur Spitz.

Côté casting, les autres rôles secondaires sont tenus par Bruno Debrandt, Marie Kauffmann, Théo Bertrand (vu dans le film La Guerre des Boutons et le feuilleton Plus Belle La Vie) et Mounir Margoum.

Notre avis ?

La nouvelle performance de comédien de Stéphane Bern est bien sûr la curiosité de la fiction unitaire Pour l’honneur d’un fils, dont l’intrigue recèle par contre peu de surprises. Entouré d’un bon casting, mené par la talentueuse Constance Dollé, l’animateur-acteur s’essaie ici à un rôle plus dramatique et se débrouille plutôt bien.

En savoir plus :

  • Pour l’honneur d’un fils est diffusé sur France 3 le jeudi 25 août 2022 à 21h10
  • Le téléfilm est également proposé en streaming et en replay sur France.tv
Jean-Christophe Nurbel

3 Commentaires

  1. Ancien béret rouge , voir ceux qui porte le cercueil et fait par qui ?? JAMAIS des frères d’armes auraient aussi mal porté le corps de leur frère. Et le chef des commandos aurait été beaucoup mieux habillé , et aurait eu les cheveux plus court. En 2 mots , il aurait fait propre.

  2. scenario nul, stephane bern nul, ………….trop d’invraisemblances

  3. Bonjour,

    Quelqu’un peut-il me dire quel est le morceau de musique classique que nous entendons dans le film ?
    merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.