enfr

CINEMA

Sur Bulles de Culture, chaque jour, la culture sort de sa bulle.

CINEMA: Bulle Cannoise #3, le maillon faible/the weakest link

CINEMA: Bulle Cannoise #3, le maillon faible/the weakest link 1 image

Voir le Palais depuis le Musée de la Castre remet un peu le Festival à sa place : ce qui frappe, c’est qu’il n’est pas si grand, finalement… Et les nuages nous rappellent qu’à Cannes, comme ailleurs, la nature peut à tout moment reprendre ses droits. Une vague suffirait à gâcher la fête. To see the Palais from The Castre Museum puts the Festival in perspective: it doesn’t seem that big, after all… And the clouds reminds us that, in Cannes just like anywhere else, Nature can dispose of us at any time. One wave would suffice to wreck the …

Plus d'infos »

CINEMA: Bulle Cannoise #2, l’entonnoir cinématographique/the cinematographic funnel

CINEMA: Bulle Cannoise #2, l'entonnoir cinématographique/the cinematographic funnel 8 image

La plupart des étudiants en écoles de cinéma ne sont pas vraiment passionnés par ce domaine, ils ont seulement envie d’être connus. Mais de nos jours, tout le monde et n’importe qui peut facilement connaître son quart d’heure de gloire. En tant que moyen de réussite, il semble donc que faire un film n’est pas le meilleur raccourci. En ce sens, la situation de Cannes d’aujourd’hui est juste un effet d’inertie. Most students in cinema schools don’t actually have passion about films, they merely wish to become famous. But nowadays, everyone and anyone can have their fifteen minutes of fame. …

Plus d'infos »

CINEMA: Bulle Cannoise #1, des droits et des devoirs/of rights and duties

CINEMA: Bulle Cannoise #1, des droits et des devoirs/of rights and duties 15 image

En guise de préambule à cette série de Bulles Cannoises qui vous fera vivre autrement le 63ème Festival International du Film de Cannes, cette citation de JLG (Jean-Luc Godard) rappelle les auteurs à l’ordre : plus que jamais, faire des films est question d’engagement. As an introduction to this serie of Cannes Bubbles which shall share with you the 63rd Cannes International Film Festival, this quotation  – « Copyright? An author has only duties » – by JLG (Jean-Luc Godard) reminds authors that now more than ever, making films is a matter of engagement. More in English >> La première fois que …

Plus d'infos »

CINEMA: BULLES DE COMPTOIR « A Single Man », « Crazy heart », « Une éducation »/ »An education »

CINEMA: BULLES DE COMPTOIR "A Single Man", "Crazy heart", "Une éducation"/"An education" 25 image

Bulles de comptoir : –  « A Single Man », une mort en couleurs – « Crazy heart », vivre au jour le jour – « Une éducation », l’Angleterre des années 60 Bubbles counter: – « An education », England 60s – « A Single Man », a death in colors – « Crazy heart », one day at a time More in English >> « A Single Man », une mort en couleurs Los Angeles, 1962. Depuis qu’il a perdu son compagnon Jim (Matthew Goode) dans un accident, George Falconer (Colin Firth), professeur d’université Britannique, se sent incapable d’envisager l’avenir. Solitaire malgré le soutien de son amie la belle Charley (Julianne Moore), …

Plus d'infos »

[CRITIQUE] « On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! » (2010) de Laurent Cantet

[CRITIQUE] "On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici !" (2010) de Laurent Cantet 37 image

À quelques jours des élections régionales en France, sortie en salles et sur internet d’un nouveau court-métrage du Collectif des cinéastes pour les sans-papiers où le réalisateur français Laurent Cantet (Entre les murs, Ressources humaines) recueille pendant plus de trois minutes plusieurs témoignages de sans papiers : On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici !

Plus d'infos »

CINEMA: OSCARS 2010 – Kathryn Bigelow, reine de l’année/queen of the year

À l’image des deux présentateurs, Steve Martin et Alec Baldwin, qui ont enchaîné des blagues certes amusantes, mais plutôt convenues, la 82ème cérémonie des Oscars a délivré des récompenses globalement méritées, mais pour la plupart attendues. Like the two presenters, Steve Martin and Alec Baldwin, who chained jokes certainly fun but not suprising, the 82nd Academy Awards ceremony has gave globally deserved rewards, but most expected. More in English >> Cette année, le favori Démineurs (The Hurt Locker ») de Kathryn Bigelow remporte six Oscars dont les trois majeurs (film, réalisation, scénario original) tandis que l’Avatar de son ex James Cameron …

Plus d'infos »