//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / ACTU / Diffusion de “La chambre bleue” et “Still the water” le 4 décembre sur Arte
la-chambre-blue-still-the-water-image
© D.R.

Diffusion de “La chambre bleue” et “Still the water” le 4 décembre sur Arte

Diffusion ce lundi 4 décembre 2016 de La chambre bleue (2014) de Mathieu Amalric et Still the water (2014) de Naomi Kawase dans  le cadre du quatrième épisode de “Arte fait son cinéma”.

Retrouvez nos critiques de ces deux films vus dans le cadre du Festival de Cannes.

La chambre bleue

Synopsis :

Un homme et une femme s’aiment en secret dans une chambre, se désirent, se veulent, se mordent même. Puis s’échangent quelques mots anodins après l’amour. Du moins l’homme semble le croire. Car aujourd’hui arrêté, face aux questions des gendarmes et du juge d’instruction, Julien cherche les mots.

Si nous connaissions Le mystère de la chambre jaune de Bruno Podalydès, le réalisateur Mathieu Amalric nous propose cette année La chambre bleue. Présenté à Cannes dans la sélection Un certain regard, le film est dans les salles de cinéma dès à présent.

Adaptation du livre de Georges Simenon, l’histoire se concentre autour d’un couple adultérin, Julien et Esther qui trompent tous deux leurs conjoints. Pour cela, ils se retrouvent quotidiennement dans une chambre bleue dans laquelle ils assouvissent leurs fantasmes. Au cours de ces rencontres débordantes de passions charnelles, ils échangent également promesses et ambitions : celles de rester unis à jamais. Cependant, le meurtre du mari trompé va venir perturber la routine des deux amants.
La suite de la critique du film >>

Still the water

Synopsis :

Sur l’île d’Amami, les habitants vivent en harmonie avec la nature, ils pensent qu’un dieu habite chaque arbre, chaque pierre et chaque plante. Un soir d’été, Kaito découvre le corps d’un homme flottant dans la mer, sa jeune amie Kyoko va l’aider à percer ce mystère…

A l’instar du reste de la filmographie de Naomi Kawase, Still the water reste dans la contemplation avec une portée ésotérique très forte. Du coup, on parle de cinéma exigeant. Pourtant, il n’est pas renfermé sur lui-même et laisse passer de nombreuses émotions. On retiendra quelques scènes emblématiques.
La suite de la critique du film >>

En savoir plus :

  • La chambre bleue est diffusé sur Arte le dimanche 4 décembre 2016 à 20h45
  • Still the water est diffusé sur Arte le dimanche 4 décembre 2016 à 22h

Laisser un commentaire