enfr
ABCD Honoré au Forum des images film cinéma
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
One Lane Bridge saison 1 affiche série télé

Critique / « One Lane Bridge » saison 1 de Pip Hall et Philip Smith

Dernière mise à jour : septembre 16th, 2021 at 09:15

A partir du jeudi 9 septembre, ARTE nous emmène en Nouvelle-Zélande avec One Lane Bridge, une série policière parsemée de fantastique de Pip Hall et Philip Smith avec Dominic Ona-Ariki et Joel Tobeck en tête d’affiche. La critique et l’avis série de Bulles de Culture sur One Lane Bridge saison 1.

Synopsis :

À peine débarqué dans la petite ville de Queenstown, le jeune inspecteur maori Ariki Davis (Dominic Ona-Ariki) est appelé au pont One Lane, où gît, dans la rivière, le corps sans vie de Grub Ryder (Dean O’Gorman), un fermier apprécié de sa communauté. Si tout porte à croire au suicide, Ariki, lui, suspecte un meurtre, s’attirant aussitôt l’hostilité de son supérieur, Stephen Tremaine (Joel Tobeck).

One Lane Bridge : une série noire néo-zélandaise

One Lane Bridge saison 1 image série télé
Joel Tobeck, Alison Bruce et Dominic Ona-Ariki dans la série « One Lane Bridge » © Great Southern TV and all3media international

Avec un tournage dans la ville de Queenstown sur l’Île du Sud en Nouvelle-Zélande, des scénarios de Pip Hall et Philip Smith, une image de Rewa Harré, un montage d’Allanah Bazzard, une musique de Claire Cowan et des réalisations de Peter Burger et Danny Mulheron, One Lane Bridge est une série noire néo-zélandaise qui nous plonge dans une petite communauté reculée de Nouvelle-Zélande qui va être bouleversée par la mort suspecte de l’un de ses membres.

Après une ouverture mystérieuse révélant, par un mouvement de caméra ascendant, plusieurs cadavres près du pont qui donne son nom à la série, le premier épisode introduit le personnage d’Ariki Davis, incarné par Dominic Ona-Ariki (Filthy Rich). Fraîchement muté dans la ville, celui-ci est accueilli par l’inspecteur-chef, interprété par Joel Tobeck (Sons of Anarchy, Les nouvelles légendes du Roi Singe). Ce dernier prend le temps de lui faire le tour de ce petit patelin d’apparence tranquille, où la police a même le temps de rechercher un grand-père sénile, joué par Peter McCauley (Hercule, L’Écuyer du Roi).

Sauf que le mort d’un membre, joué par Dean O’Gorman (Le Hobbit, Wanted), d’une famille importante de la région va très vite perturbée cette petite communauté reculée et révéler les failles, mensonges, préjugés et secrets de celle-ci. Et si l’inspecteur-chef, en charge de cette affaire malgré un évident conflit d’intérêts, semble pencher rapidement vers un suicide plutôt qu’un homicide, Ariki commence à avoir des soupçons du contraire quand il se met à avoir d’étranges visions de l’au-delà près du pont.

Une intrigue et un univers noirs et fantastiques qui happent

One Lane Bridge saison 1 image série télé
Dominic Ona-Ariki dans la série « One Lane Bridge » © Great Southern TV and all3media international

Dans un Queenstown « plus blanc que blanc », comme il le glisse à un moment donné dans la série One Lane Bridge, l’outsider et ambitieux Ariki devra se confronter aux préjugés locaux et apprendre à accepter et apprivoiser son don de vision, le Matakite, issu de ses origines Maori, s’il veut parvenir à résoudre l’affaire.

Côté distribution, le reste de la communauté est incarné notamment par :

  • Aidee Walker (Nowhere Boys) dans le rôle de la femme de la victime,
  • Sara Wiseman (Dr Harrow) dans le rôle de la sœur de la victime,
  • Jared Turner (Les Chroniques de Shannara) dans le rôle du frère de la victime,
  • Nathalie Morris (Black Christmas) dans le rôle de la fille de la victime,
  • Ryan O’Kane (Summer Bay, Brokenwood) dans le rôle du meilleur ami de la victime,
  • Michelle Langstone (Power Rangers) dans le rôle de la maîtresse de la victime et Phil Brown (Brokenwood) dans le rôle du mari de celle-ci,
  • Alison Bruce (Top of the Lake) dans le rôle de la femme de l’inspecteur en chef…

Notre avis ?

S’appuyant sur une écriture brossant une communauté et des personnages complexes, sur une réalisation mêlant habilement les magnifiques paysages de montagnes de la région au surnaturel Maori porté par le personnage principal et sur un casting de grande qualité, la série One Lane Bridge déploie une intrigue et un univers noirs et fantastiques qui happent, intriguent, déroutent et donnent très envie de la suivre jusqu’au bout.

Dommage cependant que la résolution finale tant attendue ne soit pas totalement à la hauteur et que des questions soulevées au fil des épisodes resteront en suspens à la fin.

Y a-t-il d’ailleurs un One Lane Bridge saison 2 ? Oui et elle est actuellement en cours de diffusion en Nouvelle-Zélande.

A noter enfin que la série a reçu deux prix aux New Zealand Television Awards en 2020 : Meilleure série dramatique et Meilleure contribution à une bande sonore pour Tom Miskin, Mike Bayliss, Matt Stutter et Steve Finnigan.

En savoir plus :

  • One Lane Bridge est diffusé sur ARTE les jeudis 9 et 16 septembre 2021 à 20h55. La série est également diffusée en streaming et disponible en replay sur Arte.tv
Jean-Christophe Nurbel

2 Commentaires

  1. Bonsoir. La fin un peu surprenante de la série laisse augurer une saison 2 qui, espérons-le, ne nous laissera pas sur notre faim.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.