Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Everything Everywhere All at Once des Daniels affiche fim cinéma
Affiche du film "Everything Everywhere All At Once"

« Everything Everywhere All At Once » (2021) des Daniels

Dernière mise à jour : septembre 9th, 2022 at 10:05

Auréolé d’un succès public et critique surprise aux États-Unis, le long métrage de science-fiction des Daniels sur le multivers a débarqué dans les salles françaises le mercredi 31 août. Mais est-ce vraiment un des films à voir en ce mois de rentrée ? L’avis et la critique film de Bulles de Culture sur Everything Everywhere All At Once avec Michelle Yeoh en tête d’affiche.

Synopsis :

Evelyn Wang (Michelle Yeoh) est à bout : elle ne comprend plus sa famille, son travail et croule sous les impôts… Soudain, elle se retrouve plongée dans le multivers, des mondes parallèles où elle explore toutes les vies qu’elle aurait pu mener. Face à des forces obscures, elle seule peut sauver le monde mais aussi préserver la chose la plus précieuse : sa famille.

Everything Everywhere All At Once : c’est quoi ce film et faut-il le voir absolument ?

Avec une image de Larkin Seiple, des décors de Jason Kisvarday, des costumes de Shirley Kurata, un montage de Paul Rogers, une musique du groupe américain Son Lux, un scénario et une réalisation des Daniels (Daniel Scheinert et Daniel Kwan), Everything Everywhere All At Once est donc une curiosité venue d’outre-atlantique.

Sur fond d’univers multidimensionnels, ce film nous conte les aventures d’une mère de famille, débordée par la gestion de l’entreprise familiale de laverie et délaissant sa famille, qui apprend du jour au lendemain qu’elle doit sauver le monde et affronter un terrifiant être nihiliste.

Film de clôture du Champs-Élysées Film Festival 2022, ce long métrage s’appuie sur deux grandes actrices à contre-emploi, Michelle Yeoh et Jamie Lee Curtis, et des seconds rôles solides tels que :

  • Ke Huy Quan (connu des cinéphiles pour ses rôles d’enfant dans Indiana Jones et le Temple maudit et Les Goonies),
  • James Hong (vu dans la série MacGyver et le film Blade Runner),
  • la jeune Stephanie Hsu (vue dans les séries The Path et La Fabuleuse Mme Maisel).

Notre avis ?

Multipliant les références (Matrix, 2001, l’Odyssée de l’espace, In The Mood For Love, Ratatouille) et brassant de nombreux genres (comédie familiale, film de kung-fu, humour absurde, animation japonaise, art et essai…), Everything Everywhere All At Once est un film étonnant, absurde, émouvant, métaphysique, potache et déroutant.

Et malgré quelques longueurs et un côté un peu foutraque, il vaut le coup d’œil.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 31/08/2022
  • Distribution France : Pathé Live
Jean-Christophe Nurbel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.