Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
MISSION REGENERATION_photo film
© Destiny Films

Critique / « Mission Régénération » (2022) : une solution pour sauver la planète

En plein débat sur la COP27, Mission Régénération débarque dans les salles de cinéma ce mercredi 9 novembre 2022 avec une solution concrète pour sauver la planète de la crise climatique. L’avis et la critique du film de Joshua Tickell et Rebecca Harrell Tickell par Bulles de Culture.

Synopsis :

Les sols de la planète sont LA clé pour inverser le réchauffement climatique. En effet, en les régénérant, nous pouvons totalement stabiliser le climat de la Terre, restaurer les écosystèmes perdus et créer des réserves alimentaires abondantes. De quelle manière la nourriture que vous mangez peut inverser le cours des choses, guérir votre corps et finalement sauver notre monde ?

MISSION REGENERATION_photo film
© Destiny Films

Mission Régénération : une solution pour éviter le réchauffement climatique

Et si le sol avait le potentiel d’absorber les excès liés à la surconsommation humaine pour trouver une issue favorable au réchauffement climatique ? C’est sur ce postulat de base, qui semble pourtant tout droit sortir d’un film de science fiction, que se fondent les deux réalisateurs de Mission Régénération pour construire leur documentaire, récit didactique et plein d’espoir sur un futur où le problème du réchauffement climatique n’existe plus.

Le documentaire de Joshua Tickell et Rebecca Harrell Tickell débute ses recherches en 1930 là où l’agriculture a commencé massivement à se développer, causant un surlabourage des terres. L’érosion des sols s’explique pour une raison très simple, très bien explicitée par Mission Régénération. Les bactéries de la terre absorbent en temps normal la plupart du dioxyde de carbone de l’air. Or, l’exploitation massive du sol, couplée plus récemment avec les pesticides, tuent ces « bonnes » bactéries. Les terres ne peuvent donc plus absorber le CO2. Pire, les sols sans bactérie rejettent elles-mêmes du CO2, entrainant réchauffement climatique et désertification. Les populations vivant sur ces terres devenues arides sont donc contraintes à l’exode. Migrations qui mène ainsi à la pauvreté…

Mission Régénération montre ainsi que problèmes environnementaux sont synonymes de problèmes sociaux. Sur ce point, l’attrait du documentaire est sa simplicité. Un enfant peut très bien comprendre les maux de notre planète en regardant ce long métrage. La solution proposée pour éviter le pire est tout aussi simple. Il faut donc guérir les sols. A défaut, les terres cultivables auront totalement disparues d’ici 60 ans renseigne le documentaire. Si c’est le cas, une énorme crise sociale s’en suivra inévitablement.

MISSION REGENERATION_photo film
© Destiny Films

Mais alors, peut-on sauver un sol malade ? et comment ? Là encore, Mission Régénération a une réponse positive, et optimiste : l’agriculture régénératrice. Celle-ci consiste d’une part à ne plus labourer les terres, pour ne plus détruire les bactéries et donc augmenter sa capacité d’absorption. D’autre part, en l’absence de travail industriel sur les sols, il faut que des bêtes qui pâturent pour nourrir le sol grâce à leur compost naturel. C’est donc le cycle de la vie qui se recréé quand le métier d’agriculteur est couplé à celui de cultivateur, et non décorrélé comme c’est le cas aujourd’hui.

Pour rendre le documentaire plus attrayant, les deux documentaristes vont à la rencontre de célébrités qui se sont engagés vers la voix de la régénération. En plus d’avoir l’acteur Woody Harrelson (Sans filtre) en guise de voix off (en français, c’est le réalisateur Edouard Bergeon qui double le documentaire), les réalisateurs suivent Patricia Arquette en Afrique qui s’est lancée dans un programme pour confectionner du compost à partir de toilettes sèches. Le chanteur Jason Mraz ou l’acteur Ian Somerhalder viennent également témoigner de leur engagements pour la planète.

Notre avis ?

S’écartant des documentaires pessimistes ou sensationnalistes, Mission Régénération a comme principal atout une réelle positivité apportant une solution concrète et simple pour combattre le réchauffement climatique. On ressort du film avec plein d’espoir. Grâce Joshua Tickell et Rebecca Harrell Tickell, le chaos décrit par certains spécialistes en environnement ne semble finalement pas inévitable. En plus de donner l’envie d’agir pour la planète, le documentaire fait prendre conscience de l’exceptionnelle capacité de la nature à pouvoir se guérir des maux actuels…à condition de vivre en osmose avec elle et surtout d’en prendre soin.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 09/11/2022
  • Distribution France : Destiny Films
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.