enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Bergman Island affiche film 2021

Critique / « Bergman Island » : le voyage de Mia

Dernière mise à jour : juillet 19th, 2021 at 12:23

Mia Hansen-Love fait un pèlerinage à Farö sur les traces du cinéaste suédois Ingmar Bergman dans Bergman Island. Le film est présenté en compétition officielle du Festival de Cannes 2021. Il sort ce mercredi 14 juillet dans les salles de cinéma. La critique et l’avis film de Bulles de Culture. 

Synopsis :

Un couple de cinéastes s’installe pour écrire, le temps d’un été, sur l’île suédoise de Fårö, où vécut Bergman. A mesure que leurs scénarios respectifs avancent, et au contact des paysages sauvages de l’île, la frontière entre fiction et réalité se brouille…

Bergman Island, ivresse romantique entre cinéastes

Bergman Island est un projet de longue date pour la réalisatrice qui a été avec le cinéaste Olivier Assayas. Celle-ci semble d’ailleurs avoir trouvé l’inspiration pour ce film dans cette idylle désormais terminée. Alors que Mia Hansen-Love découvre l’île de Farö, et le travail de ses habitants à la mémoire d’Ingmar Bergman, elle construit le projet avec l’actrice Greta Gerwig, partante pour intégrer le film tout comme l’acteur John Torturo. Mais le duo d’acteur ne pourra finalement pas faire le film. Suite à la défection de son casting, Mia Hansen-Love trouve des remplaçants de choix avec Vicky Krieps, qu’elle a connu dans Phantom Thread, et Tim Roth sous couvert d’un aménagement de calendrier de tournage, perturbé en plus par le confinement. Dans Bergman Island, il y a bien de cette magie du cinéma où par l’intermédiaire d’une coupe ingénieuse, un plan est tourné en août 2019, alors que le suivant l’est un an plus tard.

Bergman Island photo film 2021 critique avis
D.R.

Le long métrage est bien un film hommage au cinéma, qui parle de cinéma. La première partie y suit ce couple de cinéaste immergé dans l’univers de Ingmar Bergman. On y évoque Cris et Chuchotements, Scénes de la vie conjugale notamment à travers un pèlerinage autour de l’île, construite comme un parc d’attraction. Ce lieu de refuge permet au personnage joué par Vicky Krieps de trouver une inspiration pour l’écriture de son nouveau film. Le long métrage qu’elle espère tournée prend forme à travers une mise en scène qui opte pour un film dans le film. Les deux acteurs Mia Wasikowska et Anders Danielsen Lie arrivent dans Bergman Island, pour incarner deux jeunes anciens amants qui se retrouvent à l’occasion d’un mariage alors qu’ils sont désormais en couple chacun de leurs côtés.

Notre avis ?

Un brin autobiographique, Bergman Island adopte avec légèreté l’ivresse romantique des sentiments autour des situations adultérines tout en étant en proposant une immersion dans le processus créatif.  On voyage dans les terres de Farö tout en suivant les affres des histoires d’amour qui sont traitées de façon fluettes et divertissantes. Le voyage est moment, sans être transcendant, malgré une première partie sur la découverte de l’île trop longue qui aurait pu être coupé d’au moins 20 minutes.

En savoir plus :

Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.