enfr
Informations
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Cherry photo film critique
© Apple TV+

Critique / « Cherry » (2021) : Les frères Russo et Tom Holland passent chez Apple TV+

Après avoir fait les beaux jours du studio Marvel en réalisant notamment le plus gros succès au box office mondial avec Avengers : Endgame, les frères Russo se lancent dans un cinéma plus indépendant avec Cherry. Pour ce premier film pour Apple TV+, le duo réussit à convaincre l’acteur Tom Holland, qui fût leur Spiderman, de prendre la tête d’affiche. La critique et l’avis de Bulles de Culture. 

Synopsis :

Nico Walker (Tom Holland) est un adolescent qui cherche encore sa voie. Se portant volontaire pour rentrer dans l’armée pour faire la guerre en Irak, il revient atteint de stress post-traumatique l’entrainant dans la drogue. Pour payer ses doses d’opiacés, dont il transmet l’addiction à sa copine dévouée (Ciara Bravo), le soldat doit braquer des banques.

Cherry, les frères Russo vers un cinéma indépendant

En novembre 2019, Martin Scorsese fustigeait Marvel en déclarant à propos de leurs films : « J’ai dit que j’avais essayé d’en regarder quelques uns et qu’ils n’étaient pas pour moi, qu’ils me semblaient plus proches des parcs d’attraction que des films tels que je les ai connus et aimés au cours de ma vie, et qu’au final je ne pensais pas que c’était du cinéma« . L’écurie des super-héros, à défaut d’être du 7ème art pour le réalisateur de The Irishman, forme des cinéastes qu’on retrouve ensuite dans des films plus confidentiels.

On se souvient que Joss Wedhon qui, après s’être frotté au premier Avengers, a sorti avec un budget réduit Beaucoup de bruit pour rien, adaptation d’une pièce de William Shakespeare. Avec Cherry, les frères Russo prennent cette même direction du film intimiste détournant également Tom Holland de Spiderman. L’acteur est en effet actuellement en pleine diversification de sa carrière et compte bien ne pas rester cantonner aux rôles de l’homme araignée. A l’instar de sa complice Zendaya dans Spiderman, il ouvre sa carrière au cinéma indépendant comme Le Diable, tout le temps sorti plus tôt cette année sur Netflix ou encore ici avec Cherry.

Une pluralité de thématiques dont chaque partie aurait mérité un film

Le film d’une durée de 2h20 aborde en réalité une pluralité de thématiques dont chaque partie aurait mérité un film en soi. Alors que le spectateur est tout du long guidé par la voix du protagoniste, la première partie de Cherry est une fable dramatique sur les désillusions d’une jeunesse américaine en perte de repères, non s’en rappeler la série Euphoria. Puis, le long métrage se transforme en Full Metal Jacket, suivant l’entrainement militaire puis les faits de guerre du protagoniste. Les frères Russo filment alors des scènes de guerre spectaculaires visuellement mais passent à côté de l’intime, au coeur de la promesse de Cherry.

C’est bien dans la dernière partie que Cherry aborde son sujet central, la problématique de l’ancien combattant esseulé qui tombe dans la drogue. Celle-ci l’entraine, lui et sa petite amie, dans une spirale infernale. Sensible, coup de poing, Cherry se construit en pamphlet d’une Amérique qui laisse ses soldats à la dérive et sans soutien.

Les scènes de braquages sont construites d’une façon assez décalées, à la limite de l’humour caustique, quand Tom Holland brandit un billet de banque au guichetier avec pour inscription « Ceci est un hold up, j’ai un flingue« . Le jeune acteur est intense, passionné dans ce rôle complexe. Mais Cherry se perd dans trop de thématiques en voulant suivre le parcours de A à Z de Nico Walker, perdant une densité dans ses propos.

En savoir plus :

  • Cherry de Joe et Anthony Russo est disponible en streaming sur Apple TV+ depuis le 12 mars 2021
  • Des Frères Russo, avec Tom HollandCiara BravoJack Reynor
  • Déconseillé aux moins de 16 ans
Antoine Corte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.