enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
Mylène Farmer l'ultime création amazon prime critique avis

Critique / « Mylène Farmer L’Ultime Création » (2020) sur Prime Video : la résilience sans la créativité

Les fans de l’icône rousse étaient dans tous leurs états. La chanteuse Mylène Farmer allait parler et pendant plus d’une heure puisqu’elle a réservé au service de streaming Amazon Prime Video l’exclusivité de sa voix off sur un documentaire, Mylène Farmer L’Ultime Création, couvrant les coulisses de sa dernière résidence de 2019 à Paris La Défense Arena. Lavis et critique Bulles de Culture sur cette série-documentaire en trois parties disponible depuis le 25 septembre 2020.

Synopsis :

 « C’est le bon moment. M’approcher de vous. Plus près. De plus en plus près. » (Mylène Farmer) Les coulisses de la conception d’un des plus grands spectacles jamais donnés en Europe.

Mylène Farmer L’Ultime Création : l’ultime désobéissance

Elle ne parle jamais et elle aligne les méga shows en France depuis trente ans : deux forces de Mylène Farmer qui font qu’elle est unique et qu’elle n’a à rougir d’aucune concurrence. Pourtant, elle décrit son public comme exigeant. Alors, elle a senti qu’il avait envie d’un peu autre chose. Pour l’ère Désobéïssance (son tout dernier album en date), l’interprète du célèbre Libertine est allée chercher un nouveau photographe, un tout nouveau compositeur (Feder) , est revenue deux fois danser en télé et en a profité pour engager Olivier Schultheis quand elle est passée dans The Voice sur TF1. C’est lui le directeur musical du spectacle intransportable donné par la star dans l’antre de Paris La Défense Arena à Nanterre entre le 7 et le 22 juin 2019. Jusqu’au bout, le titre du disque de Mylène aura résonné dans sa propre tête. Alors, elle a demandé à Mathieu Spadaro de la suivre, dès que le compte à rebours « cinq semaines avant le jour J » était enclenché.

C’est donc à lui qu’on doit les trois parties qui composent ce tout nouveau programme de la plateforme Prime Video chez Amazon. Une fois branchés, vous pourrez voir que le premier épisode a pour titre Pourvu qu’elle soit douce (la plus molle), le deuxième Sous haute tension et le dernier Ultime désobéissance. A eux seuls, ils révèlent l’état d’esprit de Mylène Farmer L’Ultime Création : suivre une star stressée, anxieuse mais aussi rieuse et impressionnée par son propre décor, sa propre folie à vouloir occuper tout l’espace du nouveau bateau musical du quartier de la Défense. Agilité et flexibilité ne sont pas vraiment des mots qui viennent en tête quand on repense à la prestation physique de la star sur scène en juin 2019, mais c’est cela qu’elle veut montrer de ses danseurs (qui n’interviennent, comme les musiciens, jamais).

Une œuvre pour les fans hardcore

Focalisé sur la résilience, la bulle (et même parfois les traumas du passé qu’elle effleure de sa voix), Mylène Farmer L’Ultime Création est une œuvre pensée uniquement pour les fans. Aux images des répétitions (avec des ralentis sur les gestes pouvant gaver) visuelles ou sonores s’entremêlent celles où l’artiste s’occupe de ses chiens, attrape un regard grave et pensif. Parler plus longuement de ses inspirations, du choix de ses chansons (devenant de plus en plus cornélien pour tout·e artiste), du choix du chorégraphe, … était presque l’une des promesses vendues par le communiqué de presse : pénétrer le processus créatif de Mylène Farmer.

Mais les fans seront contents de la voir commander des coquillettes avec du poulet et de papoter d’un livre avec Sting. En somme, si on réfléchit bien, rien de follement inédit par rapport aux bonus servis par Mylène Farmer depuis des années sur les DVD de ses concerts. La nouveauté réside juste ici dans le fait qu’un micro ait été posé en permanence sur la star. Des clips ou des bonus comme ceux de Timeless 2013, le film (la précédente tournée) montraient déjà la chanteuse proche de ses danseurs, musiciens ou invités scéniques. A force de parler globalement et philosophiquement, la star oublie qu’elle ne raccroche pas ses fans au spectacle, qui était la réelle vedette du documentaire.

Le point positif : en plus de proposer une chanson complètement inédite (lien ci-dessous) à son public, Mylène Farmer ne semble pas prête à raccrocher et pour qui sait lire entre les lignes, il est évident que ce métier l’a sauvée. La chanteuse dit elle-même qu’elle a pu enfin, à travers lui, se raccrocher à quelque chose et se dire que la vie vaut la peine d’être vécue. Mylène Farmer L’Ultime Création est donc aussi un hommage à l’amour qu’elle porte à son public, cet amour qu’elle décrit comme l’oxygène. Or, peut-on réellement se passer d’oxygène ?

En savoir plus :

  • Mylène Farmer L’Ultime Création, un documentaire de Mathieu Spadaro, disponible depuis le vendredi 25 septembre 2020 sur Amazon Prime Video
Luigi Lattuca
Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You cannot copy content of this page