enfr
Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
S.O.S. Fantomes affiche

[Critique] « S.O.S. Fantômes » (2016) : un reboot hanté par les studios

Dernière mise à jour article : 25 mars 2020 à 11:05

S.O.S. Fantômes : origines

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’idée de faire un reboot de la franchise S.O.S. Fantômes est relativement récente. Car pendant longtemps, le projet des studios était de sortir une suite directe aux deux premiers opus, sortis en 1984 et 1989, avec le casting original constitué de Bill Murray, Dan Aykroyd, Harold Ramis et Ernie Hudson.

Mais entre le succès international de la franchise et son fantastique potentiel, le scénario de ce troisième volet devait être à la hauteur des attentes, tout en mettant tout le monde d’accord. Un défi insurmontable qui enlisera ce S.O.S. Fantômes 3 tant attendu dans plus de 25 ans de développement d’écriture — suivez ce lien pour un historique complet, en anglais, de l’évolution de ce projet impossible.

Avec la mort en 2014 d’Harold Ramis (cocréateur de la franchise avec Dan Aykroyd), S.O.S. Fantômes 3 est définitivement enterré et un reboot de la franchise s’impose. Les rumeurs vont bon train, on parle entre autres de Channing Tatum et Chris Pratt sous la direction des frères Russo (réalisateurs entre autres de You, Me and Dupree et Captain America: Civil War). Mais finalement, c’est le projet de remake féminisée de Paul Feig (The Heat, Spy) qui va rallier les anciens, séduits par la fraicheur de cette nouvelle tournure.

Le soutien du casting original pèse fortement dans la balance et les studios peuvent remercier Paul Feig. Ils vont enfin pouvoir relancer la franchise si populaire avec une éventuelle série de films qui pourraient rapporter gros. L’enjeu commercial est donc de taille, mais cela a rarement été bénéfique pour une production de cette ampleur. Et ce nouveau S.O.S. Fantômes en fait malheureusement les frais, accablés de tous les symptômes des reboots modernes…

Emilio M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You cannot copy content of this page