enfr
Accueil / KIDS / [Critique Avignon Off] « Là où vont nos pères – BD Concert » de Schaun Tan et Florent Hermet
Là où vont nos pères - BD Concert de Florent Hermet affiche spectacle musical
© Shaun Tan

[Critique Avignon Off] « Là où vont nos pères – BD Concert » de Schaun Tan et Florent Hermet

Une première à Avignon, la bande dessinée de l’australien Shaun Tan, Là où vont nos pères, est projetée et mise en musique par Florent Hermet. Au rythme vibrant de sa contrebasse, celui-ci accompagne la projection des vignettes. Avis et critique sur Là où vont nos pères – BD Concert, une expérience originale au Festival OFF d’Avignon 2019.

Synopsis :

Emigrer, c’est tout quitter. Le héros de la BD de Schaun Tan décide de laisser derrière lui femme et enfant afin de découvrir une nouvelle Terre Promise. Son aventure en noir et blanc est projetée en arrière scène et mise en musique en direct par le contrebassiste Florent Hermet.

Là où vont nos pères – BD Concert au Festival OFF d’Avignon 2019 : une bande dessinée d’abord

Un homme fait sa valise. Il quitte tout pour embarquer à bord d’un navire. Son rêve : traverser l’océan. La bande dessinée Là où vont nos pères de Shaun Tan est muette. Il traite avec subtilité le thème très actuel de notre société : l’émigration. Lorsque l’on quitte sa terre, on doit tout réapprendre. Dans son nouveau pays d’adoption, l’homme rencontre un monde inconnu : des saisons surprenantes, des animaux bizarres, une écriture incompréhensible qui lui  fait coller les affiches à l’envers, des fruits et légumes mystérieux… D’où des métaphores des bateaux qui volent et les architectures oniriques.

Mais ce pays de rêve peut vite s’avérer hostile avec son aspirateur à humains. Le voyageur croisera d’autres exilés comme lui. Tous perdus, tous autant que lui. Loin des clichés télévisés que nous associons souvent à l’émigration, Shaun Tan dans Là où vont nos pères traite de l’exode avec une rare poésie.

Des vibrations qui touchent au coeur

Drôle d’expérience que ce BD concert ! Voilà un objet inhabituel au théâtre. Lire une bande dessinée suppose un moment d’intimité. Or ce que nous propose Florent Hermet est inédit : découvrir collectivement la BD de Shaun Tan. Bon, les conditions ne sont pas idéales à Avignon : 25 mètres carrés de chaleur et certains spectateurs sont même assis sur des coussins. Mais le public oublie et  feuillète au même rythme l’ouvrage muet. Au  sens de la vue, seul sollicité à la lecture d’une bande dessinée, Florent Hermet y ajoute donc celui de l’ouïe à son Là où vont nos pères – BD Concert.

Entre écriture et improvisation, il illustre musicalement chaque dessin comme une respiration dans l’histoire. Oui, la contrebasse était l’instrument, nécessaire cocon, pour enrober l’œuvre toute en douceur de Shaun Tan. Nous vibrons au rythme de l’archer ou des simples doigts du musicien posés sur les cordes. Florent Hermet change de rythme et enregistre ses mélodies grâce à sa pédale magique, jusqu’au moment de délivrance pour le père : sa femme et sa fille ont pu le rejoindre. Et lorsqu’à son tour la petite fille aide une nouvelle migrante à se diriger, c’est qu’elle se sent enfin chez elle. La boucle est bouclée.

Cet article vous est proposé par une rédactrice-invitée, la chroniqueuse Fred Chavot.

En savoir plus :

  • Là où vont nos pères – BD Concert de Shaun Tan et Florent Hermet se joue au festival d’Avignon Le Off 2019, à Présence Pasteur, du 5 au 26 juillet à 15h30
  • Durée du spectacle : 45 min
  • Spectacle musical à partir de 9 ans
  • Association La Curieuse (site officiel)

Bulles de Culture invite

Rédacteurs invités / Guest editors chez Bulles de Culture
Ouvert sur l'extérieur, Bulles de Culture accueille les écrits de rédactrices et rédacteurs extérieurs.
Bulles de Culture invite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.