/* insérer vidéo facebook*/
/* code Google Analytics */
enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / SERIES / [Critique & Interviews] “Maman a tort” (2018) : Première adaptation en série d’un thriller de Michel Bussi
MAMAN A TORT affiche

[Critique & Interviews] “Maman a tort” (2018) : Première adaptation en série d’un thriller de Michel Bussi

Cet article est le 143e sur 160 pour Programme TV de Bulles de Culture

Inspirée du best-seller éponyme de Michel Bussi, la mini-série Maman a tort est diffusée sur France 2 à partir du mercredi 23 mai 2018. L’avis et la critique série de Bulles de Culture sur ce thriller autour d’un enfant et sa mémoire. En bonus, notre rencontre avec l’équipe et leurs explications sur l’histoire et ses personnages.

Synopsis :

Quand Malone (Tom d’Ornano), du haut de ses 3 ans et demi, affirme que sa maman (Sophie Quinton) n’est pas sa maman, Vasile (Samuel Theis), psychologue scolaire, le croit. Il doit agir vite et trouver de l’aide, celle de Marianne (Anne Charrier), commandant de police au SRPJ du Havre, par exemple. Mais doit-on croire la parole d’un enfant, lorsqu’on est flic, la tête occupée par l’enquête d’un casse sanglant, avec un butin de plusieurs millions d’euros dans la nature ?

Maman a tort : première adaptation d’un best-seller de Michel Bussi

Ce n’est pas un gamin qui est séquestré mais on est en train de lui voler sa vie.
— Pascal Elbé

Basé sur le roman éponyme de l’écrivain à succès français Michel Bussi, publié aux éditions Presses de la Cité en 2015, la mini-série de 6×52 minutes Maman a tort est donc la première adaptation d’un des romans de cet auteur français à succès — deux autres adaptations en mini-séries verront bientôt le jour à partir des romans Un avion sans elle (2012) pour M6 et Le temps est assassin (2016) pour TF1. En attendant, parmi les quatre projets d’adaptation qui lui ont été soumis pour le thriller Maman a tort, Michel Bussi a donc choisi celle proposée par la coscénariste Véronique Lecharpy — rejointe plus tard par le réalisateur et le coscénariste François Velle pour l’écriture de la série proprement dite — pour la société de production MFP (Multimédia France Productions) et la chaîne de télévision France 2.

Pour résumer l’intrigue de Maman a tort, il s’agit d’un récit alternant entre enquête policier et univers familial, avec la Guyane également en toile de fond. Et ce n’est bien évidemment pas le côté policier de l’intrigue autour d’un casse à Deauville qui est la partie la plus intéressante dans le livre et dans la série mais bien l’histoire d’un enfant qui prétend que ses parents ne sont pas ses vrais parents : “On est dans un univers très quotidien, a expliqué Michel Bussi, qui n’a rien d’extraordinaire et le fait que quelque chose dérape — un enfant dit à sa maman qu’elle n’est pas sa maman —, que tout le quotidien dérape, forcément, il y a une empathie : et si à moi aussi, ça m’arrivait”. Ainsi, à l’habituel “Qui est le coupable ?” va se substituer dans cette série un habile et original “Qui est la mère de Malone ?”.

Pages suivantes, découvrez la suite de notre critique de Maman à tort ainsi que les interviews de la coscénariste Véronique Lecharpy, du coscénariste et réalisateur François Yelle, des comédiens Anne Charrier, Pascal Elbé et Samuel Theis ainsi que leurs explications sur la série au fur et à mesure de sa diffusion sur France 2 :

  1. Le passionnant thème de la mémoire chez les enfants
  2. Une mini-série au casting réussi
  3. Un polar classique et un thème psychologique original
  4. Maman a tort : explications et confidences (spoliers)
    Une saison 2 possible ?
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.