enfr
Accueil / CINEMA / [Critique] « Captain America: Civil War » (2016) : Captain America vs Iron Man! Fight!
Captain America Affiche

[Critique] « Captain America: Civil War » (2016) : Captain America vs Iron Man! Fight!

La saison des blockbusters s’étant ouverte avec Batman v Superman, c’est au tour de Marvel Studios de proposer Captain America: Civil War d’Anthony et Joe Russo, un long métrage qui voit lui aussi s’opposer les deux héros phares de la maison Marvel. Que vaut donc ce Captain America vs Iron Man ? L’avis et critique film de Bulles de Culture.

Synopsis :

Steve Rogers (Chris Evans) est désormais à la tête des Avengers, dont la mission est de protéger l’humanité. À la suite d’une de leurs interventions qui a causé d’importants dégâts collatéraux, le gouvernement décide de mettre en place un organisme de commandement et de supervision.
Cette nouvelle donne provoque une scission au sein de l’équipe : Steve Rogers reste attaché à sa liberté de s’engager sans ingérence gouvernementale, tandis que d’autres se rangent derrière Tony Stark (Robert Downey Jr.), qui contre toute attente, décide de se soumettre au gouvernement…

Captain America ou Avengers 2,5 ?

Captain America Civil War-image-2
Film Frame..© Marvel 2016

Suite directe de l’excellent Captain America : Le Soldat de l’hiver (2014), déjà réalisé par les frères Russo, ce troisième opus des aventures du super-héros à la bannière étoilée adapte cette fois-ci la BD culte de Marvel : Civil War.
Comme le précédent film, la mise en scène nerveuse est toujours au rendez-vous et continue de refléter avec brio l’imagerie des comics books Marvel. Cependant le long-métrage va différer dans le fait qu’il se rapproche plus de la saga Avengers que celle de Captain America de par le traitement de son histoire. Contrairement à Captain America : Le Soldat de l’hiver, les super-héros sont légions, et même s’ils sont bien intégrés dans l’histoire du film, cette accumulation de personnages est principalement un prétexte pour générer des scènes de bravoure dantesques et jouissives.

Et c’est malheureusement là où le bat blesse. A force de vouloir marcher sur les traces d’un Avengers, le film perd ce qui fait le sel des films Captain America. Jusqu’à maintenant, ils n’étaient pas des films de super-héros, mais plutôt des techno-thriller mettant en scène super-soldats et super-espions démarquant Steve Rogers du reste de la production de genre.

En « Avengerisant » son métrage, Marvel Studios altère malheureusement ce qui fait l’unicité de son personnage et il aurait été plus cohérent d’accorder un film Avengers entier à Captain America: Civil War plutôt que de vouloir développer une intrigue aussi ambitieuse sur un film solo.

Une adaptation ratée de Captain America: Civil War

Captain America Civil War-image-8
Film Frame..© Marvel 2016

Disons le d’emblée, les lecteurs assidus de comics qui espéraient voir avec ce troisième volet de Captain America une adaptation fidèle du génialissime Civil War de Mark Millar et Steve McNiven seront âprement déçus. Le film n’a de Civil War que le nom, et rien, à part la ratification des Accords en début de film, ne rappelle la BD. Ceux, qui se souviennent des enjeux dramatiques énormes  et du retournement gargantuesque final du comic book éponyme, seront donc malheureusement déçus. Dommage, que la production n’ait pas assumé l’aspect jusqu’au-boutiste de l’oeuvre d’origine.

Le manque d’enjeux dramatique du film Captain America: Civil War est d’ailleurs un défaut important pour un sujet pareil. Comme toutes les productions Marvel Studios, les vannes ponctuent (un peu trop) l’aventure, enlevant au métrage la densité émotionnelle que l’on pouvait attendre de lui. Ce parti pris est d’autant plus étrange que la trilogie Captain America demeure l’une des plus sérieuses du MCU (Marvel Cinematic Universe) à ce jour.

… rehaussée par des combats d’anthologie 

Captain America Civil War-image-9
Film Frame..© Marvel 2016

Une fois l’aspect purement scénaristique mis de côté, il reste l’aspect purement spectaculaire de Captain America: Civil War. Et à ce niveau, le film réussit pleinement son contrat. Le combat fratricide opposant les Avengers est de loin le plus impressionnant qu’ait pu nous offrir Marvel Studios depuis… depuis jamais en fait. Il aura fallu attendre le troisième volet de Captain America, pour voir les combats les plus « comics books » jamais portés à l’écran. La scène de l’aéroport opposant les deux équipes vaut à elle seule le déplacement, ne serait-ce que parce qu’elle présente au public son nouveau Spider-Man (très réussi).

Une fois la déconvenue scénaristique acceptée, Captain America: Civil War se révèle être un divertissement sympathique mais qui peine cependant à se mettre au niveau de son prédécesseur.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 27/04/2016
  • Distributeur France : The Walt Disney Company France

Salvatore V.

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Passionné de pop-culture (et de culture tout court en général), je suis amoureux de tout ce qui raconte une histoire. Ayant un faible pour le cinéma de genre et l'animation, je milite pour un cinéma qui conte, qui émerveille, qui effraie et qui prend aux tripes. On ne pense pas devant un film, on ressent.

TOP 5 Cinéma : "Sueurs froides", "Conan le barbare", "Docteur Strangelove", "Le Château dans le ciel", "Les Fils de l'homme"
TOP 5 BD: "Ghost Money", "Les épées de verre", "Le vol du corbeau", "Les gardiens du Maser", "Siegfried"
TOP 5 Comics : "Daredevil l'homme sans peur", "Silver Surfer: Requiem", "House of M", "The Dark Kight returns", "Old man Logan"
TOP 5 TV : "Penny Dreadful", "Viking", "Doctor Who", "Community", "Cowboy Bebop"
Salvatore V.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.