//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / à classer 2 / CINEMA: 108 Rois-Démons, quand la légende devient réalité, imprimez la légende ! / when the legend becomes a fact, print the legend!

CINEMA: 108 Rois-Démons, quand la légende devient réalité, imprimez la légende ! / when the legend becomes a fact, print the legend!

Après un premier long métrage fascinant, Corto Maltese, la cour secrète des arcanes (2001), Pascal Morelli revient à la réalisation au cinéma. C’est dans le cadre d’une coproduction entre la France, l’Europe et la Chine qu’il réalise un prequel du roman-fleuve chinois Au bord de l’eau (水浒传). Le résultat est un premier film d’animation où 108 Rois-Démons en 3D relief vont envahir nos salles. Retour sur une invasion attendue.

After a fascinating first feature film, Corto Maltese (2001), Pascal Morelli is back as a movie director. This is as a part of a co-production between France, Europe and China that he directs a prequel of a Chinese novel Water Margin (水浒传). The result is a first animated film in which 108 Rois-Démons (aka 108 Kings-Demons) in 3D will invade our theaters. Focus on an expected invasion.

More in English >> (Translation in progress, come bubble later)

Synopsis : Empire de Chine, 12ème siècle. Les Rois-Démons terrorisent tout le pays. Pour vaincre ces monstres, il faudrait avoir le courage de cent tigres, la force de mille buffles, la ruse d’autant de serpents… et une chance de pendu. Le jeune Prince Duan n’a que ses illusions romanesques et de l’embonpoint. Zhang-le-Parfait n’a que son bâton de moine et tout un tas de proverbes incompréhensibles. La petite mendiante Pei Pei n’a que son bagout et son grand appétit. Mais surtout, le Prince Duan, le vieux moine et la petite mendiante ne savaient pas qu’il était impossible de vaincre les Rois-Démons. Alors ils l’ont fait !
© Gebeka Films

Coté écriture, 108 Rois-Démons s’inspire donc d’un grand classique de la tradition orale chinoise, Au bord de l’eau, dont la version compilée et écrite la plus connue est celle de Shi Nai’an (施耐庵) – version de plus de 90 chapitres et 1700 pages -. Le choix des scénaristes Pascal Morelli et Jean Pêcheux est d’en proposer une version antérieure à cette œuvre, soit un prequel.

Côté réalisation, il n’est pas facile d’adhérer à des personnages en 3D relief. Le graphisme et les mouvements des personnages dans la première séquence du film dans une forêt donnent vraiment trop l’impression d’être devant un jeu vidéo. Heureusement, Pascal Morelli sait rapidement nous emporter dans cette vaste épopée. Il faut dire que les arrières-plans des paysages du film sont d’une beauté époustouflante. Il n’est en plus jamais aisé de raconter une histoire avec autant de personnages et le réalisateur s’en sort très bien. Chaque caractérisation du personnage est réussie que ce soit le sage et cabotin Zhang-le-Parfait ou le machiavélique Maréchal Gao.

© Gebeka Films

Mais la vraie trouvaille du film est la petite orpheline Pei Pei qui pour mendier, se mue en conteuse d’histoires. Si c’est le Maréchal Gao qui va lancer la légende des 108 Rois-Démons pour justifier la mort de l’Empeur et s’emparer du pouvoir, c’est Pei Pei qui de tavernes en tavernes, d’exagérations en inventions, propagera la légende de ces prétendus démons.

Entre intrigues de cour, chasses à l’homme, bagarres, combats épiques, rires et suspense, le film saura vous plonger, petits et les grands, dans une des histoires légendaires de l’Empire du Milieu.

jici

En savoir plus :
http://www.108rois-demons-lefilm.fr/ (site officiel)

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire