Sur Bulles de Culture, art, cinéma, littérature, musique, spectacles, télévision... chaque jour, la culture sort de sa bulle.
ECHO affiche série télé
Affiche de la série "Echo"

Critique & Interview / “Echo” (2023) avec Alaqua Cox et Vincent D’Onofrio

La nouvelle mini-série Marvel, Echo, avec Alqua Cox et Vincent D’Onofrio, débarque sur Disney+ le mercredi 10 janvier. L’avis et la critique série de Bulles de Culture sur ce spin-off de la série Hawkeye, ainsi que notre rencontre avec l’actrice principale.

Synopsis :

Le comportement impitoyable de Maya Lopez (Alaqua Cox) à New York la rattrape jusque dans sa ville natale. Quand on a été la protégée de Wilson Fisk (Vincent D’Onofrio), le passé finit toujours par nous rattraper. Elle va donc devoir s’y confronter, renouer avec ses origines amérindiennes et embrasser le sens de la famille et de la communauté si elle espère un jour pouvoir aller de l’avant.

Echo : un personnage atypique dans l’univers Marvel

ECHO image série télé
Vincent D’Onofrio, Alaqua Cox dans la série “Echo” © Marvel Studios 2023. All Rights Reserved.

Après avoir incarné la tueuse amérindienne, sourde, muette et amputée d’une jambe, Maya Lopez, alias Echo, dans la série Hawkeye, l’actrice Alaqua Cox rendosse ce rôle dans une nouvelle mini-série Marvel Studios pour l’approfondir.

La mini-série Echo offre en effet une nouvelle perception de ce personnage de méchant à l’issue de ses cinq épisodes, allant des origines traumatiques de Maya à son retour au sein de sa communauté, en passant par sa relation avec son mentor, le Wilson Fisk, alias le Caïd (Vincent D’Onofrio).

A la distribution, Alaqua Cox est entourée de Chaske Spencer, Tantoo Cardinal, Devery Jacobs, Cody Lightning, Graham Greene, Zahn McClarnon et Charlie Cox.

3 questions à la comédienne Alaqua Cox : “Je suis si fière de pouvoir faire entendre la voix des Indigènes”

ECHO image série télé
Alaqua Cox dans la série “Echo” © Marvel Studios 2023. All Rights Reserved.

Lors d’une visioconférence à laquelle Bulles de Culture a assisté, Alaqua Cox s’est confié sur son rôle dans la série Echo. Comme son personnage, la comédienne est une Amérindienne sourde, muette et infirme d’une jambe.

Pouvez-vous nous dire un mot sur votre personnage ?

Alaqua Cox : Maya Lopez est une autochtone sourde qui a une famille biologique et une famille adoptive, et elle essaie de renouer avec sa famille après avoir découvert que sa famille adoptive, son oncle en particulier [NDLR : Wilson Fisk, le parrain new-yorkais, déjà interprété par Vincent D’Onofrio dans les séries Daredevil et Hawkeye], l’a trahie.

Elle est donc rentrée pour renouer avec sa famille biologique, et essayer de redécouvrir une vie plus difficile et plus profonde que ce qu’elle avait vécu. Donc j’espère qu’elle pourra apprendre, et que nous pourrons apprendre, comment elle a redécouvert sa famille.

Quels sont vos points communs et différences avec ce personnage ?

Alaqua Cox : Nous avons toutes les deux subi des traumatismes durant notre enfance avec lesquels nous avons été élevés. Par exemple, j’ai grandi, comme vous le savez, amputée. J’ai subi de nombreuses opérations chirurgicales quand j’étais enfant, et cela a fait de moi une guerrière, d’une certaine manière.

Et elle, Maya, elle a eu la mort de sa mère et plein d’autres événements tragiques qui se sont produits dans sa vie. Nous avons donc eu des expériences traumatisantes différentes. Mais cela nous rend aussi très semblables parce que cela a fait de nous des guerrières, des dures à cuire.

Comme cette série, de plus en plus de fictions s’appuient sur un récit et des personnages autochtones. Est-ce que c’est quelque chose d’important pour vous ?

Alaqua Cox : Je suis si fière de pouvoir représenter une plateforme qui fait entendre la voix des Indigènes. C’est tellement génial de voir des gens authentiques choisis pour ces rôles et les montrer sur l’écran dans une représentation authentique. Et nous le faisons de la bonne façon.

Notre avis ?

Son personnage principal aux caractéristiques inédites et aux origines issues d’une tribu amérindienne, les Chactas, font la singularité de cette Echo. Néanmoins, la violence exacerbée de cette mini-série peut aussi rebuter et ses références à d’autres œuvres de la franchise Marvel dérouter.

En savoir plus :

  • Echo est disponible sur Disney+ à partir du mercredi 10 janvier 2024
Jean-Christophe Nurbel
Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.